Jean-Noël Charbonneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charbonneau.
Jean-Noël Charbonneau
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Instruments

Jean-Noël Charbonneau, né le à Montréal et mort le , est un musicien, chef de chœur, grégorianiste et professeur de musique québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Noël Charbonneau fit ses études classiques à l'institution Sainte-Thérèse puis perfectionna ses connaissances musicales sous la direction de Guillaume Couture et d'Achille Fortier. Il étudia également avec Arthur Letondal, Joseph-Daniel Dussault et Pascal Deremouchamps.

Il obtint un Doctorat en musique de l'Université de Montréal. Il se spécialisa dans le chant grégorien.

Il exerça la fonction de maître de chapelle de l'église Saint-Charles de Montréal de 1900 à 1933, puis de maître de chapelle de la cathédrale de Salaberry-de-Valleyfield à partir de 1934.

En 1912, il fut désigné comme président et directeur artistique du Conservatoire national de Montréal, en remplacement de son président fondateur, Alphonse Lavallée-Smith. Il assumera cette fonction administrative jusqu'en 1922. Il fut également le Directeur fondateur de la Schola Cantorum de Montréal en 1915. Il était aussi le Directeur des études de l'Institut musical du Canada en 1922.

Jean-Noël Charbonneau était titulaire de la chaire de musique sacrée de l'Université de Montréal.

Références[modifier | modifier le code]