Jean-Claude Requier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Claude Requier
Illustration.
Fonctions
Président du groupe RDSE au Sénat
En fonction depuis le
(3 ans, 3 mois et 19 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Gilbert Barbier
Sénateur français
En fonction depuis le
(9 ans, 3 mois et 21 jours)
Élection 25 septembre 2011
Réélection 24 septembre 2017
Circonscription Lot
Groupe politique RDSE
1er Vice-président du Conseil général du Lot

(11 ans, 5 mois et 5 jours)
Président Gérard Miquel
Prédécesseur Gérard Miquel
Maire de Martel

(27 ans, 11 mois et 21 jours)
Prédécesseur Maurice Pélissier
Successeur José Santamarta
Conseiller général du Lot

(30 ans et 12 jours)
Circonscription Canton de Martel
Prédécesseur Maurice Pélissier
Successeur José Santamarta
Biographie
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Martel (Lot)
Nationalité Française
Parti politique PRG (jusqu'en 2017) puis MR (depuis 2017)
Profession Retraité de l'enseignement

Jean-Claude Requier, né le à Martel (Lot), est un homme politique français, membre du Mouvement radical.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est président de la Fédération départementale d’énergies du Lot (FDEL)[1] depuis 1995.

Il a été également maire de Martel de 1986 à 2014, conseiller général du canton de Martel de 1985 à 2015 et conseiller régional de Midi-Pyrénées de 1988 à 2001.

Retraité de l'enseignement, il est élu sénateur du Lot le .

L’édition 2016 du congrès des maires et élus du Lot se tient à Souillac au Palais des congrès Jaurès Chaudru, en présence de Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la ruralité et des Collectivités territoriales. L’ouverture du congrès est prévue avec Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, Jean-Michel Sanfourche, maire de Souillac et Gilles Liébus, conseiller départemental du canton de Souillac, président de la communauté de communes CauValDor avec la présence du sénateur. Son thème « Évolutions institutionnelles de la loi notre et perspectives financières » débattu par de très nombreuses personnalités politiques[2].

Il parraine le candidat En marche ! Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle 2017[3]. Lors des élections sénatoriales de 2017, il est réélu au 1er tour[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :