Jean-Claude-Marie Colin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Jean-Claude-Marie Colin

Jean-Claude-Marie Colin, né en 1790 à Saint-Bonnet-le-Troncy et mort en 1875[réf. souhaitée], est un ecclésiastique, fondateur de l’ordre des Maristes ou « Société de Marie ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude-Marie Colin entra au Grand Séminaire de Lyon en 1810 et fut ordonné prêtre en 1816, en même temps que Jean-Claude Courveille, Marcellin Champagnat et Jean-Marie Vianney, le curé d'Ars.

En 1822, il fonda l’ordre des Maristes, dont certains pères sont des religieux non prêtres.

Cet ordre, réparti sur tous les continents, est particulièrement destiné au service des jeunes. En 1985, la congrégation comptait 1871 membres, dont 1527 prêtres répartis dans 349 maisons.

En 1824, il fonda la congrégation des sœurs maristes (éducatrices, missionnaires, hospitalières…) et en 1850 un tiers ordre.

Sa cause en béatification a été ouverte en 1908.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :