Jean-Charles Jauffret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jauffret.
Jean-Charles Jauffret
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Directeurs de thèse
André Martel (d), Guy PedronciniVoir et modifier les données sur Wikidata

Jean-Charles Jauffret, né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le [1], est un historien français.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, agrégé d'histoire, Docteur de 3e cycle, Docteur ès lettres et spécialiste de l'histoire militaire contemporaine, il enseigne à titre de professeur des universités à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence : l'histoire de la France en 1re année, et l'histoire des relations internationales et géostratégie en 2e année. Professeur honoraire depuis le , il continue à enseigner au sein du M2 "Histoire Militaire Comparée, Géostratégie, Défense et Sécurité" dirigé par Walter Bruyère-Ostells.

Après une carrière de professeur agrégé d’histoire et docteur ès lettres dans le secondaire (Prytanée militaire de La Flèche, lycée d’État de Vernon)[2], il a été maître de conférences à l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr de 1983 à 1991, puis professeur d'université à Montpellier III de 1991 à 1997. Auditeur de l’IHEDN, il a été en mission à Djibouti, en 1995, et à Brazzaville en 2008, à Bamako en , et connaît bien le Maghreb et l’Algérie en particulier (son dernier séjour en Kabylie et à Alger date d'). Spécialiste d’histoire militaire, il a enseigné à l’université Paul Valéry (Montpellier III) l’histoire de la présence française en Afrique. Depuis 1998, à Sciences Po Aix, il est titulaire de la chaire d'histoire de la Défense. De 1991 à 2011, il a enseigné à l’École du commissariat de l’Air. Il préside également le grand oral de Sciences Po Aix depuis 2005. Enfin, il est auditeur de l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale, 125e session régionale (Montpellier), promotion Grandmont, mars-.

Il est également directeur du département d’histoire au sein du CHERPA, laboratoire de recherche du CNRS de Sciences Po Aix. Il fut directeur du master de recherche "Histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité" de Sciences Po Aix jusqu'en . Spécialiste de la guerre d'Algérie, il a publié six colloques sous sa direction, une centaine de communications et articles, et les deux premiers tomes d’archives militaires jamais consacrés à ce conflit en 1988 et 1998. Pour le grand public, on lui doit Soldats en Algérie, expériences contrastées des hommes du contingent, 1954-1962, Autrement, 2000, 6e édition revue et augmentée en , et Ces officiers qui ont dit non à la torture. Algérie 1954-1962, Paris Autrement 2005 et Alger éditions Chihab 2007.

Il a également publié aux éditions Autrement () un ouvrage critique d’histoire immédiate sur la guerre en Afghanistan, Afghanistan 20001-2010. Chronique d’une non victoire annoncée[3], prix du livre d’Histoire 2010 remis à Verdun le . En , il publie chez le même éditeur, Afghanistan, 2001-2013 : la guerre inachevée[4]. Souvent interrogé par les médias, dont RFI, le journal en ligne franco-américain Huffington Post, la revue Diploweb il fait figure d’expert pour les engagements militaires en opérations extérieures et les questions de géopolitique. Il a publié la synthèse d’une enquête de 21 ans sur la guerre d’Algérie, parue en chez Odile Jacob, Guerre d’Algérie : les combattants français et leur mémoire.

Études et diplômes[modifier | modifier le code]

Enseignements[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la France de 1750 à nos jours, Histoire des relations internationales, Histoire des acquis de la République française depuis 1789, Histoire de la guerre d'Algérie, Histoire coloniale de la France.
  • Direction de nombreux mémoires (DEA et DESS, diplôme terminal d'institut d'études politiques)
  • Direction de thèses et participation à des jurys de thèse

Travaux et publication d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Parlement, gouvernement, commandement: L'armée de métier sous la 3e république, 1871-1914 par Jean-Charles Jauffret (Reliure inconnue - 1987)
  • Journal de marche du sergent Paul Fauchon : Kabylie, - par Jean-Charles Jauffret (Broché - )
  • Soldats en Algérie, 1954-1962. Expériences contrastées des hommes du contingent par Jean-Charles Jauffret (Broché - )
  • Militaires et guérilla dans la guerre d'Algérie, colloque du Centre d’histoire militaire de Montpellier et du CEHD, publié sous la direction de Jean-Charles Jauffret et Maurice Vaïsse, Bruxelles, Complexe, 2001, 561 p.
  • Guerre d'Algérie (CD audio) par Jean-Charles Jauffret (CD audio - )
  • La Grande Guerre 1914-1918. 80 ans d'historiographie et de représentations, Colloque international - Montpellier, 20- par Collectif, Jean-Charles Jauffret, et Jules Maurin (Broché - )
  • Le Devoir de défense en Europe aux XIXe et XXe siècles par Jean-Charles Jauffret (Reliure inconnue - )
  • Des hommes et des femmes en guerre d'Algérie, colloque du CEHD et du Centre d’histoire militaire de Montpellier, publié sous la direction de Jean-Charles Jauffret, Autrement, 2003, 573 p.
  • Rapporteur pour le prix d'histoire militaire récompensant Les services secrets républicains Espagnols en France (1936-1939) : Organisation, réseaux, action par Yannick Pech, (Broché - )
  • Ces officiers qui ont dit non à la torture : Algérie 1954-1962 (Mémoires) - Éditions Autrement, (Broché - )
  • Les Grandes Heures de l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix-en-Provence; ou: le cinquantenaire d'une bonne maison - Éditions Crès, ()
  • Afghanistan 2001-2010, Chronique d'une non-victoire annoncée - Éditions Autrement ()
  • La guerre inachevée - Afghanistan : 2001-2013 - Éditions Autrement, ()
  • Guerre d’Algérie : les combattants français et leur mémoire préface de Jean-François Sirinelli - Éditions Odile Jacob ()

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Jauffret, Jean-Charles », notice d'autorité personne n° FRBNF11908657, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 23 avril 1979, modifiée le 2 février 1994
  2. Issu du C.V. du Professeur Jauffret
  3. traduit en polonais, à Varsovie, en mars 2011 aux Editions Dialog
  4. publié à Varsovie, éditions Dialog en mai 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]