Je suis (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Je suis.
Je suis

Single de Bigflo et Oli
extrait de l'album La Cour des grands
Sortie
Durée 4:37
Langue Français
Genre Rap Français
Format Compact disc
Auteur Florian et Olivio Ordonez
Label Polydor

Singles de Bigflo et Oli

Je suis est un single du duo de rap français Bigflo et Oli, sorti le , issu de la réédition de leur premier l'album La Cour des grands[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Conception et sujets abordées[modifier | modifier le code]

Le duo Bigflo et Oli explique avoir écrit cette chanson en une seule nuit[2]. Elle fait l'analyse de la situation sociale en France, en abordant divers sujets. Je suis aborde toutes les couches de la société française allant du SDF qui s'interroge sur l'humanité des gens qu'il croise lors de sa manche au riche qui assume son train de vie en raison du travail qu'il a fourni pour être dans cette situation : « Entre ce type et mon chien, je me demande de qui j'suis le plus proche[3]. »

De plus, le clip parle des « tabous » tels que les jeunes musulmans qui portent une longue barbe en raison de leur religion et que certains français considèrent comme terroristes de par leurs apparences. Les rappeurs soulignent cela dans le vers : « On me reproche ma barbe, pourtant j'ai la même que Jean Jaurès[3]. »

Le groupe se penche également sur l'homosexualité, défendant le mariage pour tous qui est source de conflit dans le pays : « Dire qu'il y a peu de temps, je n'avais pas le droit de lui offrir une bague[3]. »

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Peu après sa sortie, le groupe publie le clip vidéo Je suis sur leur chaîne YouTube. Cette vidéo est un patchwork de plusieurs images, reflétant la société française dans son intégralité[1].

Le clip est supprimé un mois plus tard en raison d'un conflit avec une personne qui apparait dans la vidéo et qui porte plainte contre le groupe[4].

Classement[modifier | modifier le code]

Classement (2016) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[5] 162

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le 27 novembre 2017, la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique récompense la chanson par le Prix Rolf Marbot de la chanson de l'année[6].

Critique[modifier | modifier le code]

Le 27 novembre 2016, le vidéaste critique musical LinksTheSun poste sur YouTube une critique sur la chanson[7], dans laquelle Bigflo et Oli apparaissent. Les deux rappeurs devaient originellement intervenir dans un grand nombre de scènes, mais par manque de disponibilité ils n'ont pu apparaître que dans une courte scène humoristique finale[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Béatrice Colin, « Toulouse : Dans leur dernier clip, Bigflo et Oli dressent un (beau) portrait de la France », sur 20minutes, 20 Minutes, .
  2. Gabriel Kenedi, « Les Toulousains Bigflo et Oli dévoilent le clip de l'émouvant titre Je suis », sur ladepeche.fr, La Dépêche, (consulté le 14 août 2016).
  3. a b et c « Bigflo et Oli - Je suis », sur genius.com, Genius (consulté le 14 août 2016)
  4. « Bigflo et Oli : Le clip de Je suis supprimé de YouTube ! », sur Melty, .
  5. Lescharts.com – Bigflo et Oli – La Cour des grands. SNEP. Hung Medien. Consulté le 14 août 2015.
  6. « Grands Prix Sacem 2017 », sur Sacem, (consulté le 9 janvier 2018).
  7. LinksTheSun, « Je suis - Bigflo et Oli (critique) », sur YouTube, (consulté le 29 août 2017).
  8. LinksTheSun, « Non mais t'as vu ce que t'écoutes 16 - Commentaire », sur YouTube, (consulté le 29 août 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]