Je m'appelle Bernadette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Je m'appelle Bernadette est un film français réalisé par Jean Sagols, produit par Jean-Pierre Dusséaux et Sydney Gallonde[1], sorti le 30 novembre 2011, sauf à Lourdes où le film est visible depuis le 1er août 2011.

Il s'agit du premier long métrage de Jean Sagols, connu pour ses feuilletons télévisés (Les Cœurs brûlés, avec Mireille Darc, Les filles du Lido, avec Annie Girardot, Terre indigo, avec Francis Huster, etc.). Jean Delannoy avait lui aussi réalisé un diptyque, Bernadette et La Passion de Bernadette en 1988 sur cette histoire.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce film est consacré aux apparitions et à la vie de Sainte Bernadette. Les images, tournées essentiellement dans de vieux villages au Portugal, offrent une Bernadette de l'âge de 14 ans jusqu'à Nevers, combative, qui a dû lutter pour se faire entendre, qui a souffert, que l'on sent déterminée, avec un fort caractère.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]