Japan Transport Safety Board

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Japan Transport Safety Board (JTSB; "Bureau japonais de sécurité des transports," en japonais : 運輸安全委員会 Un'yu Anzen Iinkai) est l'organisme de Japon permanent, chargé des enquêtes sur les accidents et les incidents graves en transport maritime, transport ferroviaire et en aviation publique et générale qui surviennent sur le territoire de Japon. Le JTSB a son siège à Kasumigaseki, Chiyoda, Tokyo[1],[2].

Le , le JTSB a été créé et du Japan Marine Accident Inquiry Agency (en) (JMAIA "Agence japonaise d'enquête des accidents maritimes" et l'Aircraft and Railway Accidents Investigation Commission (en) (ARAIC, "Commission d'investigation des accidents aériens et ferroviaires")[3].

À partir de 2020 le chef du JTSB est Nobuo Takeda (武田 展雄, Takeda Nobuo?)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Ministry Access by Public Transportation." (Archive) Ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications. Consulté le 6 avril 2009. "Address: 2nd Bldg. of the Central Common Government Office, 2-1-2, Kasumigaseski [sic], Chiyoda-ku, Tokyo 100-8926, Japan"
  2. "Home." (anglais) Japan Transport Safety Board. Consulté le 27 avril 2013. "2-1-2 Kasumigaseki, Chiyoda-ku, Tokyo (100-8918)" Adresse en japonais: "〒100-8918 東京都千代田区霞が関2-1-2"
  3. "Establishment of the JTSB." (Archive) Japan Transport Safety Board. Consulté le 24 mars 2009.
  4. « Greetings from New Chairperson », sur Annual Report 2019, Japan Transport Safety Board (consulté le 21 janvier 2020) - Cet document en anglais fait référence à Takeda comme «TAKEDA Nobuo» (nom de famille d'abord). Le nom en kanji est ici

Liens externes[modifier | modifier le code]