James N. Frey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frey.
Ne doit pas être confondu avec James Frey.
James N. Frey
Naissance (75 ans)
Syracuse, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

James N. Frey, né le à Syracuse, dans l'État de New York, aux États-Unis, est un écrivain américain, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est professeur d'écriture créative à l'université de Californie à Berkeley.

En 1984, il publie son premier roman, The Last Patriot. En 1987, avec The Long Way to Die, il commence une série consacrée à Joe Zanca, un ancien boxeur d'origine sicilienne qui travaille pour une officine de détectives privés à San Francisco. Ce roman est finaliste pour l'attribution du prix Edgar-Allan-Poe en 1988[1]. Du plomb dans la tête (A Killing in Dreamland), paru en 1988, est le second titre de cette série et, selon Claude Mesplède et Jean-Jacques Schleret, est « un roman sans intérêt qui oppose flics honnêtes et flics ripoux dans une affaire de drogue »[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Joe Zanca[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Last Patriot (1984)
  • The Armageddon Game (1985)
  • The Elixir (1986)
  • U.S.S.A. (1987)
  • Circle of Death (1988)
  • Came a Dead Cat (1991)
  • Winter of the Wolves (1992)

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • How to Write a Damn Good Novel (1987)
  • How to Write a Damn Good Novel, II (1994)
  • The Key (2000)
  • The How to Write Damn Good Fiction (2002)
  • How to Write a Damn Good Mystery (2004)
  • Gift of the White Light (2008)
  • How to Write a Damn Good Thriller (2010)

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Claude Mesplède et Jean-Jacques Schleret, Les Auteurs de la Série noire p. 183, Joseph K. (1996) (ISBN 9-782-91068611-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site Stop Youre Killing Me!
  2. Les Auteurs de la Série noire, p. 183

Liens externes[modifier | modifier le code]