Jamaica, Land We Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jamaica.
Jamaica, Land We Love (en)
Jamaïque, terre que nous aimons
Hymne national de Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Paroles Hugh Sherlock
Musique Robert Lightbourne
Mapletoft Poulle (arrangement)
Adopté en 1962
Fichier audio
Hymne national de la Jamaïque (Instrumentale)
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Fichier audio externe Jamaica, Land We Love (instrumental)

Jamaica, Land We Love
(with words)

Jamaica, Land We Love est l'hymne de la Jamaïque, depuis 1962, date de l'indépendance du pays.

Les paroles ont été écrites par Hugh Sherlock et la musique a été composée par Robert Lightbourne et arrangée par Mapletoft Poulle.

Paroles[modifier | modifier le code]

Eternal father bless our land
Guide us with thy mighty hand
Keep us free from evil powers
Be our light through countless hours
To our leaders great defender
Grant true wisdom from above
Justice, truth be ours forever
Jamaica, land we love
Jamaica, Jamaica, Jamaica land we love.

Teach us true respect for all
Stir response to duty's call
Strenghten us the weak to cherish
Give us vision, least we perish
Knowledge send us heavenly father
Grant true wisdom from above
Justice, truth be ours forever
Jamaica, land we love
Jamaica, Jamaica, Jamaica land we love.

Traduction en Français[modifier | modifier le code]

Père éternel! bénisse notre terre
Guide-nous de ta main puissante
Garde-nous libere des puissances du mal
Soyez notre lumière à travers d'innombrables heures
À nos dirigeants grand défenseur
Donne la vraie sagesse d'en haut
La justice, la vérité soit la nôtre pour toujours
Jamaïque, terre que nous aimons
Jamaïque, Jamaïque, terre de Jamaïque nous aimons.

Enseigne-nous le vrai respect de tous
 Agiter la réponse à l'appel du devoir
 Renforce nous les faibles pour chérir
 Donne-nous la vision, au moins nous périssons
 La connaissance nous envoie le père céleste
 Donne la vraie sagesse d'en haut
 La justice, la vérité soit la nôtre pour toujours
 Jamaïque, terre que nous aimons
 Jamaïque, Jamaïque, terre de la Jamaïque nous aimons.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la déclaration de l'indépendance de la Jamaïque, la Jamaïque a fait une province Fédération des Indes occidentales des Antilles britanniques, toujours sous la domination du Royaume-Uni. La nation est entré dans la fédération en vertu de la règle du premier ministre Norman Manley, qui a également fait divers amendements constitutionnels pour permettre le processus de décolonisation de prendre rapidement lieu. Ces modifications ont également permis au pays d'avoir plus de pouvoirs autonomes et a permis la formation d'un cabinet dirigé par un premier ministre. La participation du premier ministre Manley dans la Fédération des Indes occidentales était impopulaire et a conduit à l'indépendance du pays le 6 août 1962, et l'hymne national sélectionné en Juillet 1962 cherchait officiellement utilisé à partir de cette date.

En Septembre 1961, le Parti national des principales personnes a annoncé un concours pour écrire les paroles de futur hymne national de la Jamaïque, qui serait jugé par certains membres de Maisons de la Jamaïque du Parlement. Le concours a reçu près d'une centaine d'entrées de script et la concurrence fermé le 31 mars 1962, après cette date de fin a été décidé le 17 mars. Les chambres du Parlement ont reçu deux options d'hymnes à voter pour le 19 juillet 1962, et un script a été choisi avec une majorité écrasante. Le script gagnant a été écrit par le révérend hon. Hugh Sherlock, la musique a été composée par l'hon. Robert Lightbourne, et l'hymne a été organisée par Mapletoft Poulle et Christine Alison Poulle.