Jacques Bins de Saint-Victor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jacques de Saint-Victor)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Victor.
Ne doit pas être confondu avec Jacques de Saint Victor.
Jacques Bins de Saint-Victor
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Jacques-Maximilien Benjamin Binsse, comte de Saint-Victor est un homme de lettres et poète français, né à Saint-Domingue en 1772 et mort à Paris en 1858.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant le Premier Empire, il est arrêté comme conspirateur royaliste et incarcéré à Paris. Après la chute de Napoléon, il figure parmi les rédacteurs du Journal des débats et collabore également au Drapeau blanc. Ayant tenté sans succès, avec Lamennais, de fonder une librairie, il s'exile quelque temps en Amérique. À son retour, il collabore au journal La France.

Outre ses œuvres poétiques et une traduction d'Anacréon en vers, Jacques Bins de Saint-Victor a publié plusieurs études historiques ainsi que trois livrets d'opéra.

Son fils, Paul de Saint-Victor, se fera connaître comme essayiste et critique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poèmes
  • Amour et galanterie dans le genre de Faublas, 2 vol., 1801
  • L'Espérance, poème, 1802
  • Les Grands Poètes malheureux, 1802
  • Le Voyage du poète, poème, 1806
  • Odes d'Anacréon, traduites en vers sur le texte de Brunck, 1810
  • Ode sur la Révolution française et sur la chute du tyran, 1814
  • Ode sur la première et la seconde Restauration du trône, 1815
  • Œuvres poétiques, 1822
Essais et correspondance
  • Musée des antiques, dessiné et gravé par Pierre Bouillon, avec des notices explicatives par Jacques Bins de Saint-Victor, 3 vol., 1810-1821
  • Préface de l'ouvrage philosophique Les Soirées de Saint-Pétersbourg de Joseph de Maistre-Édition J.B Pélagaud, Lyon, 1821, p.V-XX.
  • Tableau historique et pittoresque de Paris depuis les Gaulois jusqu'à nos jours, 3 vol., 1808-1809 ; 2e édition augmentée, 8 vol., 1822-1827
  • Quelques observations sur la lettre de Fouché au duc de Wellington, suivies du texte de cette lettre et de quelques notes explicatives, 1817
  • Atlas du Tableau historique et pittoresque de Paris depuis les Gaulois jusqu'à nos jours, 214 planches, 1827
  • Documents historiques, critiques, apologétiques concernant la Compagnie de Jésus, 3 vol., 1827-1830
  • Lettres sur les États-Unis d'Amérique, écrites en 1832 et 1833, et adressées à M. le Cte O'Mahony, 2 vol., 1835
  • Correspondance littéraire, découverte d'une petite mystification, 1837
  • De l'Origine et de la nature du pouvoir d'après les monuments historiques, ou Études sur l'histoire universelle, 1840
Contient : I. Le Peuple hébreu et les anciennes monarchies de l'Orient. II. Des Chinois, des Indiens et des peuples sectateurs de Bouddha. IV. De la République romaine. V. De l'Empire romain, depuis Auguste jusqu'à Constantin . VI. De l'Empire romain, depuis Constantin jusqu'à la chute de l'Empire d'occident.
  • Les Fleurs des saints. Actes des saints martyrs rédigés et classés d'après l'ordre chronologique, 1845
Livrets

Les papiers personnels de Jacques Bins de Saint-Victor sont conservés aux Archives nationales sous la cote 237AP[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Textes disponibles sur Gallica
Textes disponibles sur Google Books

Notes et références[modifier | modifier le code]