Jacques Vettier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Vettier
Naissance (62 ans)
Pontcharra, Isère, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Jacques Vettier, né le à Pontcharra en Isère, est un écrivain français, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études de technologie et d'économie à Grenoble, puis travaille dans le monde de la moto et de l'automobile.

En 1994, il publie son premier roman, Juge et Partie, premier volume d'une trilogie consacrée à Carole Ménani, magistrate. En 1997, ce roman est adapté à la télévision sous le titre éponyme dans une réalisation de Jacques Malaterre. Selon le Dictionnaire des littératures policières, « les romans de Jacques Vettier sont plein de compassion pour les êtres fragiles et remplis d'admiration envers ceux qui se battent, souvent de remarquables personnages féminins »[1].

En 1999, il fait paraître Nécroprocesseurs, « une autre de ses grandes réussites »[1], qui obtient le prix Sang d'encre.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Carole Ménani[modifier | modifier le code]

  • Juge et Partie, Métailié, coll. « Troubles » (1994) (ISBN 2-86424-187-0), réédition Métailié, coll. « Policier » no 2 (1998) (ISBN 2-86424-269-9)
  • Tueuse sans gages, Métailié, coll. « Troubles » (1996) (ISBN 2-86424-216-8)
  • Le Rendez-vous de Barbuda, Métailié, coll. « Troubles » (1997) (ISBN 2-86424-244-3)

Autres romans[modifier | modifier le code]

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Plongée fatale, Éditions Albin Michel, coll. « Le Furet enquête » no 17 (1999) (ISBN 2-226-11230-8)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Avès Sotavento, Largo éditions, coll. « Bleu nuit » (1999) (ISBN 2-913455-02-6), réédition Éditions Baleine, coll. « Instantanés de polar » (2001) (ISBN 2-84219-316-4)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Les Feux de l'amour, dans l'anthologie Du lit au ciel, Luce Wilquin, coll. « Noir pastel » (1997), réédition dans le recueil Avès Sotavento
  • Avoir un bon métier, dans la revue 813 no 62 (), réédition dans le recueil Avès Sotavento
  • Pas le droit !, dans la revue Lignes noires spéciale festival 1999, Horizons noirs (1999)
  • Avès Sotavento, dans le recueil Avès Sotavento
  • Brève de supérette, dans le recueil Avès Sotavento
  • La Case départ, dans le recueil Avès Sotavento
  • Un pont trop loin, dans le recueil Avès Sotavento
  • Redonda, dans la revue 813 no 72-73 (), réédition dans le recueil Avès Sotavento
  • La Langue de l'Océan, dans l'anthologie Privés de futur, Étoiles vives (2000) (ISBN 2-84344-029-7)
  • La Fricassée de Chatrous, dans L'Ours polar no 9 ()
  • Le Chatrou contre Ernest Bouganmoin
  • Y'a des Jours, dans la revue Lignes noires spéciale festival 2002, Horizons noirs (2002)

Adaptation[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. 960.

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]