Jacques Boileau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boileau.
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Jacques Boireau.
Jacques Boileau
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Activité
EcclésiastiqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Jacques Boileau, frère de Nicolas Boileau et de Gilles Boileau, ( Paris- ) est un ecclésiastique, docteur de théologie en Sorbonne. Jacques Boileau fut Chanoine de la Sainte-Chapelle.

Il fait ses études au Collège d'Harcourt.

Il fut pendant vingt-cinq ans doyen, grand vicaire et official du diocèse de Sens et reçut en 1694 un canonicat à la Sainte-Chapelle de Paris.

Il composa plusieurs écrits forts curieux sur la discipline de l'Église.

Les plus connus sont :

  • Considérations sur le "Traité historique de l'établissement et des prérogatives de l'église de Rome et de ses évêques", par Mr. Louis Maimbourg,... 1685 [1]
  • Historia confessionis auricularis, 1683, où il prouve la nécessité de la confession ; [2]
  • Historia flagellantium, 1700, où il démontre l'abus de la flagellation (voir aussi : Flagellants) ; [3]
  • Les Panégyriques des Saints, 1719.
  • Ad Decretalem super specula de Magistris 1667 ouvrage sur la Sorbonne et ses professeurs. [4]
  • De l'abus des nudités de gorge, Bruxelles, 1675 [5]

Plusieurs de ses écrits parurent sous des pseudonymes comme Marcellus Ancyranus, Claudius Fontétut, Jacques Barnabe.

Quelqu'un demandant à l'abbé Boileau pourquoi il écrivait toujours en latin : « C'est, dit-il, de peur que les évêques ne me lisent : ils me persécuteraient. »

Homme d'esprit et d'érudition, son frère Nicolas disait de lui que, « s'il n'avait été docteur de Sorbonne, il se serait fait docteur de la comédie italienne. » Voltaire représente Jacques Boileau comme un esprit bizarre qui a fait des livres bizarres.

Source[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]