Jacques Boireau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Boireau
Naissance
Guéret
Décès
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Chroniques de la Vallée
  • Oniromaque

Jacques Boireau (1946-2011) est un écrivain français de science-fiction et fantastique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Boireau est né en 1946[1] à Guéret. De 1971 à 1973, il vécut en Algérie comme coopérant militaire. Ce séjour lui fit découvrir la culture kabyle. Il fut ensuite, jusqu'en 1984, enseignant à Loudéac en Bretagne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Jacques Boireau a écrit de nombreux textes mais très peu furent publiés de son vivant.

« [Jacques Boireau] a tenté de publier [de nombreux textes], personne ne s’est dérangé pour simplement lui répondre. Pourtant, par son univers et son style très personnels, Boireau enfonce tous ceux de sa génération qui eux sont publiés partout. J’espère qu’il ne se découragera pas[1]. »

— Yves Frémion.

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Les Enfants d'Ibn Khaldoûn, 1976, Univers no 7, éd. J'ai Lu
  • Non conforme, 1978, Univers no 13, éd. J'ai Lu
  • Chronique de la Vallée (1980), prix Rosny aîné
  • Petite Chronique d'avant l'été, 1981, éd. Duculot
  • Retour de bâton

Recueils[modifier | modifier le code]

  • Chroniques Sarrasines : Nouvelles 1984 - 1986 (1988)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pierre Stolze, Oniromaque (préface), 2012, L'Isle-sur-la-Sorgue, Éditions Armada, (ISBN 979-10-90931-14-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]