Jacopo della Quercia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Jacopo della Quercia
031 le vite, jacopo dalla quercia.jpg
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Quercegrossa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Élève

Jacopo di Pietro D'Agnolo di Guarnieri dit Jacopo della Quercia (né en 1371 à Sienne, en Toscane - mort en 1438) est un sculpteur italien du Quattrocento florentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacopo Dellla Quercia est né à Sienne en 1371. Fils d'orfèvre, il est relativement impliqué dans la vie artistique Italienne.

Il a notamment travaillé avec Nanni di Banco et Donatello sur la porte de la Mandorle de la cathédrale Santa Maria del Fiore. Il participe au grand concours de 1401 pour la deuxième porte du baptistère. Il fait partie des artistes difficiles à classer. Grand solitaire, il parcourt la Toscane, sans formation, sans école. Il est rapidement mis de côté lors des projets importants.

On lui confie en 1406, la réalisation du Tombeau d'Ilaria del Carretto, qu'il achèvera un an plus tard. Cette œuvre est particulièrement difficile à étudier, puisqu'elle fut déplacée 4 fois. Il est impossible de connaitre exactement sa forme originelle. Le sarcophage est taillé dans le marbre. Della Quercia introduit des éléments gothiques Bourguignon, ainsi que des éléments traditionnels. Son tombeau vise l'élégance et le linéaire. On y retrouve massivement l'héritage antique avec les Putti, et le caractère vivant de l'œuvre.

En 1409, il reçoit la commande des bas-reliefs de la fontaine située sur la principale place de Sienne, la Piazza del Campo. La Fonte Gaia, nommée ainsi en raison du cri de joie qui aurait accompagné sa mise en place, reçoit les marbres de Jacopo della Quercia en 1419. Les originaux se trouvent aujourd'hui au Musée Santa Maria della Scala.

En 1425, il reçoit la commande de la porte de l'église San Petronio à Bologne, qu'il terminera en 1428. Il figure dans cette porte, la scène de la Création d'Adam, ainsi que celle d'Adam et Ève chassés du Paradis. Pour leur confections il étudiera l'anatomie humaine à partir d'un modèle vivant (pratique typique de la Renaissance). Adam y apparait musclé. Une notion de drame commence à apparaitre.

Il meurt en 1438.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :