Château de Villevêque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Villevêque
image illustrative de l’article Château de Villevêque
Château de Villevêque.
Type Maison forte
Propriétaire actuel Ville d'Angers
Destination actuelle Musée
Site web http://www.musees.angers.fr/les-musees/musee-chateau-de-villeveque/index.html
Coordonnées 47° 33′ 40″ nord, 0° 25′ 35″ ouest[1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Pays de la Loire
Localité Villevêque

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Château de Villevêque

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Villevêque

Le château de Villevêque, est une maison forte qui fut la résidence épiscopale des évêques d'Angers. Il est situé sur la commune de Villevêque en Maine-et-Loire. Il abrite aujourd'hui, sous le nom de musée-château de Villevêque, une collection d'œuvres d'arts léguée en même temps que la demeure à la ville d'Angers par le dernier propriétaire des lieux.

Château de Villevêque.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hubert de Vendôme, évêque d'Angers mentionne cette résidence épiscopale dès 1025.

En 1317, Guillaume Le Maire évêque d'Angers y prête serment au roi de France Philippe V.

En 1428, Yolande d'Aragon donne mille écus à l'évêque Hardouin de Bueil pour reconstruire un nouveau logis.

Jean de Beauvau, évêque d'Angers, fait reconstruire entièrement l'édifice entre 1448 et 1465, après les destructions occasionnées par la guerre de Cent Ans.

Au début du XVIe siècle, un des derniers évêques à résider à Villevêque fut François de Rohan qu'on soupçonna d'avoir fait aménager une niche secrète pour y cacher cent mille écus.

En 1791, le château de Villevêque est vendu comme bien national. Le domaine va revenir à une succession de propriétaires privés.

En 1960, le propriétaire du château, Auguste Durel, fait installer le long de l'aile sud, 12 colonnes du Cloître d'Elne, dans les Pyrénées-Orientales[2].

Musée-château[modifier | modifier le code]

En 2003, la ville d'Angers reçoit, par legs de son dernier propriétaire et donateur, monsieur Daniel Duclaux, le château de Villevêque et la collection d'objets d'art qu'il contient. La même année, est ouvert au public, le musée-château de Villevêque, rattaché au musée des beaux-arts d'Angers.

Dans le musée-château de Villevêque est exposée la collection particulière de l'ancien propriétaire des lieux. Parmi cette collection riche de plus de 900 œuvres, une centaine de meubles anciens, une soixantaine de livres anciens, manuscrits et incunables, des céramiques italiennes et hispano-mauresques, émaux du Limousin, 70 objets d'art (sculptures) en pierre ou en bois polychrome du Moyen Âge et tapisseries des Flandres de l'époque Renaissance[3].

Seul le rez-de-chaussée est ouvert aux visiteurs, présentant essentiellement des sculptures, des tapisseries, des émaux, des céramiques. Parmi les pièces principales, une Vierge de l'Annonciation, statue polychrome siennoise du début du XVe siècle de Jacopo della Quercia[4] et une tapisserie de Tournai du début du XVIe siècle représentant La condamnation de Banquet[5].

Vierge de l'Annonciation et tapisserie de La Condamnation de Banquet

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]