Jörg Peter Disse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jörg Disse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Divine Faculty of Fulda (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jörg Peter Disse (né le à Hambourg) est un philosophe et théologien allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1959, Disse a étudié la philosophie, la littérature allemande, la littérature anglaise et la théologie à Bâle, Genève, FU Berlin, Oxford, Fribourg et Strasbourg. Il a obtenu son doctorat en 1990 (Dr phil.) à l'Université de Bâle et il a habilité en 1995 à l'Université de Lucerne (Dr theol. habil.). Disse était conférencier de philosophie et de théologie à la Pontificia Università Gregoriana, à l'Université de Lucerne et à l'Université de Metz. Depuis 2002, il est titulaire de la chaire de théologie fondamentale et de philosophie de la religion à la Theologische Fakultät de Fulda et, depuis 2003, professeur adjoint à la Philosophisch-Theologische Hochschule St. Georgen de Francfort-sur-le-Main, depuis 2014 à plusieurs reprises professeur invité à la Faculté de Philosophie de l'Institut Catholique de Toulouse[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ses recherches portent sur la métaphysique, la philosophie de la psychologie et l'anthropologie (philosophique et théologique). L'accent est mis sur la question de l'homme (individu, conscience de soi, liberté, désir, angoisse, espérance) ainsi que sur le sens de l'existence humaine (religion, Dieu, foi). Dans son ouvrage Desiderium: Eine Philosophie des Verlangens, l'auteur se penche sur le principe anthropologique déjà formulé par Platon, Augustin ou Thomas d'Aquin, selon lequel tout désir est en fin de compte désir du bien suprême ou de Dieu, pour en faire une relecture critique à partir de la phénoménologie contemporaine, de la psychanalyse, de la psychologie empirique et des neurosciences[2].

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

  • (de) Jörg Disse, Kierkegaards Phänomenologie der Freiheitserfahrung (thèse de doctorat, Université de Bâle), Freiburg, Alber, (ISBN 3-495-47715-2).
  • (de) Jörg Disse, Metaphysik der Singularität. Eine Hinführung am Leitfaden der Philosophie Hans Urs von Balthasars (thèse d'habilitation, Université de Lucerne), Vienne, Passagen Verlag, (ISBN 3-85165-194-4).
  • (de) Jörg Disse, Kleine Geschichte der abendländischen Metaphysik. Von Platon bis Hegel, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, , 3e éd. (ISBN 3-89678-412-9).
  • (de) Jörg Disse, Glaube und Glaubenserkenntnis. Eine Studie aus bibeltheologischer und systematischer Sicht, Frankfurt am Main et Freiburg im Breisgau, Knecht, (ISBN 3-7820-0890-1).
  • (de) Jörg Disse, Desiderium. Eine Philosophie des Verlangens, Stuttgart, Kohlhammer, (ISBN 978-3-17-031473-3).
  • Jörg Disse, « Espérance et individu chez Ernst Bloch », Revue de Théologie et de Philosophie, vol. 127,‎ , p. 217-233.
  • Jörg Disse, « Théisme et complémentarité », Revue de Théologie et de Philosophie, vol. 150,‎ , p. 251-265.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Prof. Dr. Dr. Jörg Peter Disse » Biographie », sur le site de la Theologische Fakultät Fulda
  2. « Desiderium, Jörg Disse bei Dienst am Buch Vertriebsgesellschaft mbH », sur www.kohlhammer.de (consulté le 6 décembre 2019)