Itala Mela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Itala Mela
Image illustrative de l’article Itala Mela
Bienheureuse
Naissance , La Spezia, Italie
Décès (à 52 ans), La Spezia 
Nationalité Italienne
Ordre religieux Oblate de l'ordre de Saint-Benoît
Vénéré à Cathédrale du Christ-Roi de La Spezia
Béatification 10 juin 2017 à La Spezia par le cardinal Angelo Amato
Fête 29 avril

Itala Mela (née le à La Spezia et morte le (à 52 ans) dans la même ville) était une théologienne et mystique italienne, oblate de l'Ordre de Saint-Benoît, qui centra sa spiritualité sur la Sainte Trinité. Elle est vénérée comme bienheureuse par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Itala Mela naît à La Spezia le . Issue d'une famille religieuse, elle connaît ses premières expériences spirituelles lors de sa première communion. Sa foi sera ébranlée lorsque son frère meurt prématurément en 1920. Elle se déclare athée durant un certain temps. Inscrite à la Faculté de Lettres de Milan, son adhésion à la Fédération des universitaires catholiques italiens lui permet de retrouver le sens de sa foi chrétienne. C'est dans ce milieu qu'elle fait connaissance de Alfredo Ildefonso Schuster et de Giovanni Battista Montini, futur pape Paul VI. Après avoir obtenu un diplôme de Lettres, Itala Mela devient professeure.

Le , elle connaît sa première expérience mystique. Alors qu'elle se recueille dans une église, un faisceau de lumière émane du tabernacle, et entend : "Tu sais que tu peux le faire." Dès lors, elle vit de manière discrète, menant une profonde vie spirituelle. Attirée par la vie religieuse, Itala fait sa profession comme oblate chez les bénédictines de la Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs de Rome, en 1933.

À partir de 1936, ses expériences mystiques s'accentuent et elle aurait été favorisée de nombreuses apparitions de la Sainte-Trinité. C'est dans son Journal qu'elle met par écrit sa conception spirituelle de la Trinité. Elle en fit le centre de sa vie, basant tout sur ce mystère de la foi. Itala Mela composa également une série d'exercices spirituels qui connurent du succès. Elle meurt le , à La Spezia, laissant le souvenir d'une femme débordante de charité et d'une profonde spiritualité.

Béatification et canonisation[modifier | modifier le code]

Cathédrale du Christ-Roi de La Spezia

La cause en béatification et canonisation d'Itala Mela débute en 1968 dans le diocèse de La Spezia. Ses restes mortels sont transférés du cimetière communal à la cathédrale du Christ-Roi en 1983. La cause ayant été étudiée par la Congrégation pour les causes des saints à Rome, c'est le que le pape François promulgue le décret reconnaissant l'héroïcité de ses vertus d'Itala Mela, la déclarant vénérable.

Le , le pape François reconnaît un miracle dû à son intercession, ouvrant ainsi la voie à la béatification. Celle-ci est célébrée le à La Spezia par le cardinal Angelo Amato, préfet de la congrégation pour les causes des saints [1].

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • (it) Luigi Crippa, Itala Mela. Mistica e oblata benedettina (1904-1957), Naples, EDI, (ISBN 978-88-98264-20-9 et 88-98264-20-8).
  • (it) A. Piccinelli, L'esperienza spirituale di Itala Mela : una vita di incandescente immersione nella Trinità, Rome, Benedictina editrice, , 450 p. (ISBN 88-85374-00-X et 9788885374003).
  • (it) D. Richetti, La Serva di Dio Itala Mela, La Spezia, .
  • (it) Dora Lucciardi, Itala Mela nella sua esperienza e nei suoi scritti, Rome, Studium, .
  • (it) Dora Lucciardi, Itala Mela una vita nella luce della Trinità, Rome, AVE, .
  • http://santamariadelmare.it/sm/

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Itala Mela béatifiée : une athée devenue héraut de la Sainte Trinité », Aleteia.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]