Ippolita Trivulzio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ippolita Trivulzio
Description de l'image Ippolita Trivulzio princess of Monaco.jpg.

Titre

Dame puis princesse consort de Monaco

Prédécesseur Marie Landi
Successeur Catherine Charlotte de Gramont
Biographie
Conjoint Honoré II
Enfants Hercule de Monaco

Description de l'image Coat of Arms of Ippolita, Princess of Monaco.svg.

Ippolita Trivulzio (1600 - 20 juin 1638) devint princesse consort de Monaco épousant Honoré II Grimaldi de Monaco.

Elle est la sœur de Giangiacomo Teodoro Trivulzio. Elle est aussi la nièce du bienheureux Louis de Gonzague, béatifié le 12 mai 1604, lors d'un synode à Mantoue, par le pape Clément VIII. Sa dévotion se répand rapidement, grâce à elle, à Monaco, sa vénération solennelle en principauté est accordée par l’évêque de Nice, Monseigneur Marenco, de même qu'un oratoire privé lui est dédié au Palais[1].

Ascendance[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Giovanni Fermo Trivulzio
 
 
 
 
 
 
 
8. Gerolamo Teodoro Trivulzio, Comte de Melzo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Margherita Valperga
 
 
 
 
 
 
 
4. Giovanni Giacomo Trivulzio, Comte de Melzo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Carlo Barbiano, Comte de Belgioioso
 
 
 
 
 
 
 
9. Antonia Barbiano di Belgioioso
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Caterina Visconti di Saliceto
 
 
 
 
 
 
 
2. Carlo Emanuele Teodoro Trivulzio, Comte de Melzo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. Paolo Marliani
 
 
 
 
 
 
 
10. Pietro Antonio Marliani, Comte de Busto Arsizio
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. Ippolita Landriani
 
 
 
 
 
 
 
5. Ottavia Marliani
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Giovanni Giacomo Rajnoldi
 
 
 
 
 
 
 
11. Cornelia Rajnoldi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
23. Elena Ghillia
 
 
 
 
 
 
 
1. Ippolita Trivulzio
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Rodolfo Gonzaga, Seigneur de Castiglione
 
 
 
 
 
 
 
12. Luigi Alessandro Gonzaga, Seigneur de Castiglione
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Caterina Pico della Mirandola
 
 
 
 
 
 
 
6. Alfonso Gonzaga, Marquis de Castel Goffredo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Gian Giacomo Anguissola, Comte de Piacenza
 
 
 
 
 
 
 
13. Caterina Anguissola
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Angela Tedeschi
 
 
 
 
 
 
 
3. Caterina Gonzaga
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
28. Bartolomeo Maggi
 
 
 
 
 
 
 
14. Cesare Maggi, Comte Maggi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
29. Francesca Bagarotta
 
 
 
 
 
 
 
7. Ippolita Maggi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
30. Marcantonio dal Verme, Comte de Sanguinetto
 
 
 
 
 
 
 
15. Bianca dal Verme
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
31. Ippolita Visconti Borromeo
 
 
 
 
 
 

Références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Passet, Philippe Blanc, Luc Thévenon, La Cathédrale de Monaco, Monaco, Editions du Rocher, , 336 p. (ISBN 9-782268-070704), p. 109.

Articles connexes[modifier | modifier le code]