Institut international d'histoire sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 24 janvier 2019 à 10:46 et modifiée en dernier par Kimdime (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Institut international
d'histoire sociale
IISG.JPG
Histoire
Fondation
1935
Cadre
Sigle
(en) IISHVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Coordonnées
Organisation
Fondateur
Organisation mère
Affiliation
Fédération internationale des centres d'études et de documentation libertaires (d), Geheugen van NederlandVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web

L'Institut international d'histoire sociale (IIHS, en néerlandais : Internationaal Instituut voor Sociale Geschiedenis, IISG) est un organisme spécialisé dans la recherche sur le mouvement ouvrier, et sur la collecte et la conservation d'archives concernant son domaine de spécialité. Il est situé à Amsterdam.

Il fut fondé en 1935 par Nicolaas Wilhelmus Posthumus.

En 1935, Max Nettlau a vendu son immense collection de livres, journaux, archives et autres documents traitant du socialisme et de l'anarchisme à l'Institut international d'histoire sociale. Ce fond Nettlau est consultable sur plus de 300 microfilms[1].

L'Institut international d'histoire sociale possède une partie importante des manuscrits de Karl Marx, ainsi que de Friedrich Engels, Rosa Luxemburg, Anton Pannekoek et Toma Sik.

Depuis 1955, l'IIHS publie l'International Review of Social History.

Collaborateurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jaap Kloosterman, « Informatisation et histoire sociale : le cas de l’Institut international d’histoire sociale d’Amsterdam », Matériaux pour l’histoire de notre temps, vol. 10 nº 10, 1987, p. 9-14 [lire en ligne]

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]