Institut du Prado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Institut du Prado
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 1924
par Mgr Maurin
Approbation pontificale 28 octobre 1959
par Jean XXIII
Institut institut séculier
Type apostolique
But service des paroisses pauvres et déchristianisées.
Structure et histoire
Fondation 10 décembre 1860
Lyon
Fondateur Antoine Chevrier
Rattaché à Frères mineurs conventuels
Site web site officiel
Liste des ordres religieux

L' institut du Prado est un institut séculier masculin de droit pontifical comprenant une branche cléricale et une branche laïque.

Historique[modifier | modifier le code]

L'institut est fondé par Antoine Chevrier (1826 - 1879), vicaire de l'église Saint-André de Lyon dans le quartier de La Guillotière, une zone industrielle désavantagée à la périphérie de Lyon. Profondément affecté par les conditions de misère de la population, il commence, avec l'aide du père Camille Rambaud, à se consacrer à l'assistance morale et matérielle de la jeunesse ouvrière.

Le , (considéré comme date de fondation de l'Institut), le père Chevrier achète une ancienne salle de bal "Le Prado", située sur sa paroisse, et y établit le siège de son œuvre. Il pense aussi à former des prêtres spécialisés dans le service des pauvres, en 1866, il ouvre une école cléricale au Prado et en 1876 les premiers aspirants sont envoyés à Rome pour achever leur formation.

En 1924, l'association des prêtres du Prado est érigée en société de vie apostolique de droit diocésain et agrégée le aux frères mineurs conventuels[1]. En 1954, la société se transforme en institut séculier et à ce titre reçoit le décret de louange le .

Membres éminents[modifier | modifier le code]

Activités et diffusion[modifier | modifier le code]

Les prêtres du Prado n'ont pas de but précis, mais s'engagent à se mettre à la disposition des évêques pour le service des paroisses les plus pauvres et les plus déchristianisées[2]. Les constitutions de l'institut prévoient qu’il y ait des communautés régionales érigées, lorsque qu'une région réunit un certain nombre d'engagés, pour former, être autonome financièrement, et procéder à des élections, ce Prado peut demander au conseil général d'être un Prado érigé. Il existe donc 3 types d'organisations : le Prado érigé, le Prado organisé et les autres Prado[3].

Ils sont présents en[4] :

Prados érigés :

Prados organisés :

Autres Prado :

La maison-mère est à Lyon et la procure générale est à Rome.

Notes et références[modifier | modifier le code]