Infogreffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Infogreffe
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Activités des agences de recouvrement de factures et des sociétés d'information financière sur la clientèleVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Site web
Identifiants
SIREN
OpenCorporates
data.gouv.fr

Infogreffe est un groupement d'intérêt économique, éditant depuis 1986 le service de diffusion de l'information légale et officielle sur les entreprises, notamment le Registre du commerce et des sociétés (RCS), à travers plusieurs canaux commerciaux, notamment un site web et des services commerciaux associés.

Ce GIE exploite une délégation de service public organisée par l'article R741-5 du Code de commerce[1],[2].

Infogreffe.fr[modifier | modifier le code]

Infogreffe.fr est le principal site web du GIE Infogreffe. Il permet de trouver les informations sur les sociétés et les commerçants inscrits au registre du commerce et des sociétés (qui sont également consultable au greffe du tribunal de commerce et par courrier). Infogreffe regroupe les 135 greffes des tribunaux de commerce de France, soit près de 2 000 collaborateurs. Le site emploie une trentaine de personnes (informaticiens et personnel technique). Il existe depuis 2001 sur Internet mais ce n'est qu'en 2009 qu'il a récupéré le monopole de la délégation de service public, au détriment de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI).

Avant la mise en place du site infogreffe.fr, les données étaient accessibles par Minitel via 3615 Infogreffe à partir de 1986.

Le chiffre d'affaires d'Infogreffe est reversé intégralement aux 224 greffiers des tribunaux de commerce, le fonctionnement du dispositif, les développements et les frais d'exploitation informatiques, ainsi que le travail de contrôle, d'enregistrement et de dépôt des actes étant payés par les déposants. En 2011, ce chiffres d'affaires était de soixante millions d'euros[réf. nécessaire]. Cumulé à leurs autres rémunérations[réf. nécessaire], ce reversement procurait en moyenne 29 000 euros mensuellement à chaque greffier de tribunal de commerce en 2015[3], plus de 30 000 en 2017, soit l'office public le mieux rémunéré de France.

La loi Macron de 2015, qui vise à terme à rendre publiques les données vendues par infogreffe.fr, est en phase de briser ce monopole[4]. En effet, l'INPI, malgré des difficultés techniques, est parvenu à mettre en ligne les données légales de 5,9 millions d'entreprises en fin d'année 2019[5]. De nombreux sites concurrents se sont alors développés.

Autres services[modifier | modifier le code]

Infogreffe commercialise d'autres services visant les entreprises, notamment :

  • la clé de certification Certigreffe, en association avec CertEurope

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]