Humanis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Humanis
Image illustrative de l'article Humanis

Création
Forme juridique Association loi 1901 avec GIE de fonctionnement
Slogan Protéger c'est s'engager
Siège social Drapeau de la France Paris (France)
Direction Jean-Pierre Menanteau, Directeur général
Activité Assurance
Retraite
Produits Prévoyance
Santé
Épargne
Retraite
Effectif 6 500
Site web https://humanis.com

Dette 10 millions d'euros (2013)[1]
Chiffre d’affaires 2,7 milliards d'euros (2015)[1]
Résultat net 54 millions d'euros (2015)

Humanis est un groupe de protection sociale français, paritaire et mutualiste, à but non lucratif, né formellement le 26 janvier 2012 à la suite de différents rapprochements[2]. Le groupe Humanis intervient dans tous les domaines de la protection sociale, pour les entreprises et les particuliers. Le siège social est situé à Paris, le siège administratif est situé quant à lui à Malakoff.

Historique[modifier | modifier le code]

Humanis est issu du rapprochement entre différents groupes de protection sociale. Historiquement, un premier rapprochement a eu lieu en janvier 2011 entre les groupes Vauban Humanis (issu des entités Vauban et Humanis fusionnées en 2006) et Aprionis (issu de la fusion de Apri et Ionis en 2009)[3]. Le nouvel ensemble s'est ensuite rapproché du groupe Novalis Taitbout (issu de la fusion de Novalis et Taitbout en 2010), pour créer le 26 janvier 2012 le Groupe Humanis.

Le 1er janvier 2015, les institutions de retraite complémentaire Altea, Irnéo et Novalis Retraite Arrco (caisses Arrco) deviennent Humanis Retraite Arrco, tandis qu’Altea, la CGRCR et Novalis Retraite Agirc deviennent Humanis Retraite Agirc.

Chiffres clés [4][modifier | modifier le code]

  • Près de 700 000 entreprises clientes[1]
  • 10 millions de personnes protégées[1]
  • 1 salarié sur 4 et 1 salarié cadre sur 3 du secteur privé en retraite
  • 2e rang des institutions de prévoyance
  • 3e groupement mutualiste,

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Humanis est doté d’une gouvernance paritaire et mutualiste dont le Conseil d'administration regroupe à parité les représentants des employeurs et ceux des salariés, ainsi que des représentants de ses mutuelles, élus par les adhérents. La gouvernance est assurée par une Association sommitale qui définit les orientations politiques et stratégiques du Groupe et nomme le Directeur Général.

Direction Générale[modifier | modifier le code]

  • du 26 janvier 2012 au 16 janvier 2013 : Damien Vandorpe
  • depuis le 17 mars 2013 : Jean-Pierre Menanteau[5]

Organisation[modifier | modifier le code]

Humanis est un réseau d’institutions paritaires et de mutuelles organisées selon une architecture fédérale. Cette architecture permet d’organiser et de développer des liens affinitaires avec des branches professionnelles, des secteurs économiques, des entreprises et des territoires.

Il est composé ;

  • d’institutions de retraite complémentaire Agirc et Arrco,
  • d’institutions de prévoyance,
  • de mutuelles, et d’unions de mutuelles,
  • d’associations,
  • de sociétés d'assurances,
  • de sociétés de courtage,
  • de sociétés de gestion d'épargne salariale,
  • de sociétés de gestion de portefeuilles,
  • de groupements de moyens,
  • d’entreprises de prestations de services.

Activités[modifier | modifier le code]

Retraite complémentaire (Agirc et Arrco)[modifier | modifier le code]

1 salarié sur 4 et 1 salarié cadre sur 3 du secteur privé en France est affilié à l’une des institutions de retraite complémentaire d’Humanis au travers d'une des quatre institutions de retraite du Groupe.

Deux caisses principales :

  • Humanis Retraite Arrco (cadres et non-cadres)
  • Humanis Retraite Agirc (cadres uniquement)

Et deux caisses spécifiques pour l’Outre-Mer et les expatriés :

  • CRE (cadres et non-cadres)
  • Ircafex (cadres uniquement)

Historique des caisses de retraite principales du groupe Humanis depuis 1947

Activités sociales[modifier | modifier le code]

Humanis développe une politique d’aide aux populations en difficulté, axée sur des enjeux tels que la perte d’autonomie, le bien vieillir, ou le retour à l’emploi des plus fragiles.

Prévoyance, santé, dépendance[modifier | modifier le code]

Humanis propose des solutions d’assurance à destination des particuliers (complémentaire santé et prévoyance) et des entreprises (mutuelles d’entreprise pour leurs salariés).

3 institutions de prévoyance[modifier | modifier le code]

  • Humanis Prévoyance, pour à l’ensemble des entreprises,
  • IPBP, l'institution de prévoyance de la Banque populaire,
  • Ipsec, l'institution de prévoyance des salariés des entreprises du groupe de la Caisse des dépôts et autres collectivités.

4 mutuelles [modifier | modifier le code]

  • Mutuelle Humanis Nationale (MHN),
  • Grand Est Mutuelle dite Radiance Groupe Humanis Grand Est,
  • Mutuelle Renault,
  • Mutuelle de l'industrie du Pétrole (MIP)

1 SGAPS : Humanis Développement Solidaire[modifier | modifier le code]

En 2016, Humanis a créé Humanis Développement Solidaire[6], une société de groupe assurantiel de protection sociale (SGAPS) pour se conformer à la réforme réglementaire de l'Union européenne pour le monde de l'assurance, dite Solvabilité 2. Humanis Développement Solidaire compte cinq membres fondateurs :

  • Humanis Prévoyance,
  • l’IPSEC (Institution de Prévoyance des Salariés des Entreprises du groupe Caisse des Dépôts),
  • la Mutuelle Humanis Nationale,
  • la Mutuelle Renault
  • la mutuelle Radiance Groupe Humanis Grand Est.

1 société d’assurance : Humanis Assurance[modifier | modifier le code]

Humanis Assurances est une société d’assurance, créée en 2015 suite aux rapprochements de plusieurs entités du groupe Humanis (Etika, société d’assurance spécialisée dans l’assurance de personnes et l’assurance vie, Welcare, société d’assurance dédiée à l’assurance santé et prévoyance à l’international et l’Union Radiance Groupe Humanis). Les activités d’Humanis Assurances portent sur la prévoyance individuelle et la protection sociale à l’international.

Épargne retraite et salariale[modifier | modifier le code]

Humanis propose, en direct ou par l’intermédiaire de son entreprise, des solutions d’épargne salariale et d épargne retraite par l’intermédiaire de la société Inter Expansion-Fongépar, en partenariat avec CNP Assurances[7]. Cette société s’appuie également sur la société de gestion de portefeuille Humanis Gestion d’Actifs. L’épargne individuelle recouvre l’épargne salariale et la retraite supplémentaire (PEE/PERCO, PEI/PERCOI) et la gestion pilotée. L'épargne collective recouvre la retraite supplémentaire (article 83, article 39, IFC et Madelin) ainsi que l'épargne salariale (PEE/PERCO, PEI/PERCOI, participation et intéressement). La gestion d'actif inclut la gestion financière épargne salariale (FCPE) et la gestion financière institutionnelle (OPCVM).

Activité de lobbying[modifier | modifier le code]

Auprès de l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Humanis Group est inscrit comme représentant d'intérêts auprès de l'Assemblée nationale. Il déclare à ce titre en 2013 un chiffre d'affaires de 15 milliards d'euros, et indique que les coûts annuels liés aux activités directes de représentation d'intérêts auprès du Parlement sont compris entre 200 000 et 250 000 euros[8].

Auprès des institutions de l'Union Européenne[modifier | modifier le code]

Le Groupe Humanis est inscrit depuis 2012 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne. Il déclare en 2015 pour cette activité des dépenses d'un montant compris entre 25 000 et 50 000 euros[9].

Partenaires[modifier | modifier le code]

Adéis [10][modifier | modifier le code]

En 2012, Humanis s’est associé aux institutions de prévoyance Apicil, Ciprev et Ipsec pour créer Adéis, un groupement paritaire de prévoyance (GPP) dédié à la protection sociale des branches professionnelles,

Adéis intervient dans trois secteurs :

  • agriculture, industries et transport
  • économie sociale, médico-social & sanitaire et enseignement privé
  • commerce et services.

Sa mission consiste à développer et à suivre les accords de branche nationaux et territoriaux qui lui sont confiés par ses organismes assureurs membres. Aujourd’hui, le Groupe (Humanis Prévoyance et Ipsec) est désigné et/ou recommandé dans 56 accords de branche.

Services aux partenaires[modifier | modifier le code]

Humanis assure pour le compte de partenaires (banques, assureurs et organismes publics ou privés) la gestion de différentes prestations en matière de santé, de prévoyance et d’épargne, sous la forme de partenariats pilotés par trois structures dédiées que sont GPA, Sopresa et Humanis Services.

Autres partenariats [modifier | modifier le code]

Itelis : société de services de santé en partenariat avec AXA. Inter Expansion-Fongepar et Humanis Gestion d'Actifs : pour l'épargne salariale. Humanis Assurances et R2E - RETRAITE EPARGNE EXPERTISE : pour l’épargne retraite et l’assurance vie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]