Hot Water Music

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hot Water Music
Description de cette image, également commentée ci-après

Hot Water Music n 2008.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk rock[1],[2], post-hardcore, emo (débuts)
Années actives 19931996, 19972006, depuis 2008
Labels Rise Records, Epitaph Records, No Idea Records, Doghouse Records
Composition du groupe
Membres Chuck Ragan
Chris Wollard
Jason Black
George Rebelo
logo de Hot Water Music

Logo de Hot Water Music.

Hot Water Music est un groupe de punk rock originaire de Gainesville, en Floride.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hot Water Music au Summer Stage d'Asbury Park, le 22 juin 2013.

Hot Water Music est formé en 1993. Leur nom provient du roman éponyme de Charles Bukowski. Le quatuor est longtemps l'un des fers de lance de la scène punk dite « de Gainesville ». Après avoir sorti deux EP et un album, les Hot Water Music se séparent brièvement 1996, pour se reformer aussitôt. En 2001, ils quittent No Idea Records qui avait publié leurs albums précédents pour rejoindre Epitaph qui se charge de commercialiser leurs trois albums suivants. Ils collaborent toutefois avec plusieurs autres groupes (notamment Alkaline Trio) et labels pour des EP et des split CD.

En 2005, le groupe décide de faire une pause d'une durée indéfinie à la suite du départ de Chuck Ragan. L'année suivante la séparation du groupe est officialisée et entérinée par la sortie de l'album In a Million Pieces de The Draft, groupe composé des trois autres membres, complétés par Todd Rockhill.

Toutefois le groupe se reforme en 2007[3], se produit dans divers festivals et tournées et sort, sur No Idea Records, le label de ses débuts, plusieurs EP live ainsi qu'un EP Split en compagnie de The Bouncing Souls. Un album intitulé Exister est annoncé pour le 15 mai 2012[4]. En 2008 sort sur No Idea Records une compilation de morceaux rares et de faces B intitulée Til The Wheels Fall Off. Le 5 novembre 2008, Hot Water Music annonce trois concerts entre fin janvier et début février. Le groupe effectue son retour lors d'un « concert secret » au Common Grounds dans leur ville natal de Gainesville, en Floride, le 18 janvier 2008. Ils jouent en tête d'affiche sur l'Eastpak Core Stage du festival Groezrock à Meerhout, en Belgique, le 9 mai 2008. En 2009, ils jouent à Atlanta au Masquerade, une tournée des légendaire Naked Raygun puis à quelques concerts en novembre et décembre[5]. Le 15 juin 2009, le batteur George Rebelo se joint à Against Me![6].

En 2010, le groupe joue au Punk Rock Bowling Festival 2010 à Las Vegas, dans le Nevada avec NOFX, Against Me! et Fucked Up[7]. Ils tournent aussi en Australie avec The Bouncing Souls et Dave Hause en décembre 2010. Jason Black jouera de la basse au groupe du New Jersey Senses Fail entre 2008 et 2012[8] avec Matt Smith de Strike Anywhere. Le groupe travaillera sur un nouvel album pour le label Rise records[9] intitulé The Fire, The Steel, The Tread/Up to Nothing[10].

Le 23 janvier 2012, le groupe annonce un nouvel album avec Bill Stevenson à la production. Le 8 février 2012, l'album est en session de mixage audio[11]. Il s'intitule Exister et est publié le 15 mai.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Chuck Ragan - chant, guitare (1993-2005, depuis 2007)
  • Chris Wollard - chant, guitare (1993-2005, depuis 2007)
  • Jason Black - basse (1993-2005, depuis 2007)
  • George Rebelo - batterie (1993-2005, depuis 2007)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Fuel for the Hate Game
  • 1997 : Forever and Counting
  • 1999 : No Division
  • 2001 : A Flight and a Crash
  • 2002 : Caution
  • 2004 : The New What Next
  • 2012 : Exister[12]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Finding the Rhythms
  • 2001 : Never Ender
  • 2008 : Till the Wheels Fall Off

Albums live[modifier | modifier le code]

EP et splits[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Push for Coin
  • 1995 : Eating the Filler
  • 1995 : Split with Swivel Stick
  • 1997 : Split with Tomorrow
  • 1998 : You Can Take the Boy Out of Bradenton
  • 1998 : Split with Clairmel
  • 1998 : F State Revisited 7" (split avec Screaming Fat Rat)
  • 1998 : Split avec Six Going on Seven
  • 1998 : Split with Rydell 7" - Scene Police / Ignition
  • 1998 : 403 Chaos Comp: Florida Fucking Hardcore
  • 1999 : Moments Pass
  • 1999 : Where We Belong'
  • 1999 : Moonpies for Misfits
  • 1999 : YO Split Series, Vol. 1 (split avec Leatherface)
  • 2002 : Split avec Alkaline Trio
  • 2002 : Colors, Words, and Dreams (split avec The Casket Lottery)
  • 2003 : Split avec Muff Potter
  • 2010 : Live in Chicago No. 1
  • 2010 : Live in Chicago No. 2
  • 2010 : Live in Chicago No. 3
  • 2010 : Live in Chicago No. 4
  • 2011 : Split avec The Bouncing Souls
  • 2011 : Live in Chicago No. 5
  • 2011 : Live in Chicago No. 6
  • 2011 : The Fire, The Steel, The Tread/Adds Up to Nothing
  • 2012 : Drag My Body

Clips[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Paper Thin
  • 2002 : Remedy
  • 2012 : State of Grace
  • 2013 : Drag My Body

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 'Caution': Hot Water Music Heats Up », .
  2. (en) « Hot Water Music », (consulté le 23 septembre 2015).
  3. (en) "Hot Water Music together again." Punknews.org. 22 octobre 2007.
  4. (en) « Hot Water Music announce new album, “Exister” », Alternative Press, (consulté le 18 avril 2012).
  5. (en) « EUROPEAN (WELL, GERMAN) SHOWS ANNOUNCED FOR NOVEMBER!!! van Hot Water Music op Myspace », Blogs.myspace.com, (consulté le 26 octobre 2011).
  6. (en) « Buzzgrinder », Buzzgrinder, (consulté le 26 octobre 2011).
  7. (en) « NOFX / Hot Water Music / Fucked Up - live in Las Vegas », PunkNews (consulté le 26 octobre 2011).
  8. (en) « Senses Fail Hit the Studio, Enlist Jason Black for Bass - News Article », AbsolutePunk (consulté le 26 octobre 2011).
  9. (en) Thomas Nassiff, « Punk legends Hot Water Music announce new record », The Independent Florida Alligator, Campus Communications, (consulté le 25 juillet 2011).
  10. (en) "Hot Water Music Announces The Fire, The Steel, The Tread / Adds Up To Nothing EP", thepunksite.com.
  11. (en) HWM Finish recording new album
  12. (en) « Archived copy » (consulté le 21 février 2012).
  13. (en) « Hot Water Music detail 'Live in Chicago' double album », Punknews.org (consulté le 26 octobre 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]