Henry Vane (le jeune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant britannique image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Statue de Henry Vane le jeune à Boston.

Henry Vane dit le jeune (baptisé le 26 mai 1613 – 14 juin 1662), fut un homme d'État anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Henry Vane l'aîné (1589–1655), il fut un des plus violents adversaires de Charles Ier. Il devint en 1640 membre du parlement, fut un des instigateurs du Solemn League and Covenant (1643), et, après la victoire de son parti, entra comme ministre de l'intérieur au Conseil d'État, où il resta de 1649 à 1653. Sincèrement attaché aux principes républicains, il fit de l'opposition à Cromwell, qui le jeta en prison. Nommé après la mort de Cromwell président du Conseil d'État, il tenta vainement de faire adopter une nouvelle forme de république, en juin 1662.

Charles II rétabli le fit arrêter et décapiter à Tower Hill (1662).

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Henry Vane » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)