Christian Herter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un homme politique américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Christian Herter
Image illustrative de l'article Christian Herter
Fonctions
1er représentant américain au commerce
Président John F. Kennedy
Lyndon B. Johnson
Prédécesseur Poste créé
Successeur William M. Roth
53e secrétaire d'État des États-Unis
Président Dwight D. Eisenhower
Gouvernement Administration Eisenhower
Prédécesseur John Foster Dulles
Successeur Dean Rusk
Sous-secrétaire d'État
Président Dwight D. Eisenhower
Prédécesseur Herbert Hoover, Jr. (en)
Successeur C. Douglas Dillon (en)
59e gouverneur du Massachusetts
Prédécesseur Paul A. Dever
Successeur Foster Furcolo
Représentant des États-Unis
pour le 10e district du Massachusetts
Prédécesseur George H. Tinkham (en)
Successeur Laurence Curtis (en)
Biographie
Nom de naissance Christian Archibald Herter
Date de naissance
Lieu de naissance Paris (France)
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Washington, D.C. (États-Unis)
Parti politique Parti républicain
Père Albert Herter
Diplômé de Université Harvard

Christian Herter
Secrétaires d'État des États-Unis

Christian Archibald Herter, né le à Paris et mort le à Washington, D.C., est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est représentant du Massachusetts entre 1943 et 1953, gouverneur du Massachusetts entre 1953 et 1957, sous-secrétaire d'État entre 1957 et 1959 puis secrétaire d'État des États-Unis entre 1959 et 1961 dans l'administration du président Dwight D. Eisenhower, et représentant américain au commerce entre 1962 et 1966.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de parents expatriés à Paris. Son père, Albert Herter, est un peintre. Il étudie à l'École alsacienne.

En tant que secrétaire d'État de Dwight Eisenhower, il signa le traité de coopération mutuelle et de sécurité entre les États-Unis et le Japon en 1960.

Liens externes[modifier | modifier le code]