Henri Villain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villain.
Henri Villain
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ChartresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
signature de Henri Villain
signature

Henri Georges Villain, né le à Châteaudun et mort le à Chartres, est un illustrateur et peintre français du début du XXe siècle[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève du peintre Fernand Cormon (1845-1924) à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Henri Villain séjourne six ans en Hollande, où il se forme aux paysages, puis en Italie et en Dalmatie. Il découvre l'Algérie en 1910 (Prix Abd-el-Tif de la même année), s'établit dans les Aurès et le Souf, vivant uniquement pour sa peinture une vie d'ascèse.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Peintures[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Illustrations[modifier | modifier le code]

  • Illustrations de l'ouvrage : Dr. Ludovic O’Followell, Le Corset, Paris, A. Maloine, (lire sur Wikisource), « Le Corset »
  • Affiche Compagnie algérienne, 50 rue d'Anjou, Paris. Emprunt national., 1920[1].

Expositions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Archives nationales, F21/4281
  • Élizabeth Cazenave, La Villa Abd El Tif, Un demi-siècle de vie artistique en Algérie 1907-1962, pages 320-321, Éditions Abd El Tif, 2002, (ISBN 2-9509-8611-0)
  • Pierre Sanchez et Stéphane Richemond, La Société des peintres orientalistes français, 2008 L’Échelle de Jacob, Dijon, (ISBN 9782913224735)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

L'Afrique du Nord Illustrée, 15 avril 1911.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]