Henri Robillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Robillot.
Henri Robillot
Nom de naissance Henri Robillot de Massembre
Décès
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Henri Robillot, né Henri Robillot de Massembre, et mort le , est un traducteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur d'une importante œuvre de traduction en langue française de nombreux romanciers des littératures américaine et anglo-saxonne, tout particulièrement ceux attachés au genre du roman noir, mais aussi à la science-fiction. Il compte parmi les membres fondateurs du Collège de 'Pataphysique.

À la fin des années 1940 un lien éphémère est supposé avec Aniouta Pitoëff, fille de Georges Pitoëff.

Sa femme, Janine Hérisson, également traductrice, est morte le .

Il avait traduit avec elle, notamment, Raymond Chandler et Dashiell Hammett pour la Série noire. Ils avaient également traduit, tous les deux, l'ouvrage de Lauren Bacall, By Myself.

Principales traductions[modifier | modifier le code]

Roman noir et littérature américaine[modifier | modifier le code]

On peut citer, parmi ses traductions les plus connues, les ouvrages suivants :

Science-fiction[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de la science-fiction, il va traduire des œuvres majeures de Ray Bradbury pour la célèbre collection Présence du futur :

Nouvelles :

Activités pataphysiques[modifier | modifier le code]

Membre fondateur, en 1948, du Collège de 'Pataphysique, aux côtés d'Irénée-Louis Sandomir, Henri Robillot est élevé la même année à la dignité de Provéditeur du Collège de 'Pataphysique.

Il signe en 1958 pour les publications du Collège de 'Pataphysique, une traduction des Paraboles de Sedulius Ersatzmann, parue dans la collection Traïtres Mots.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]