Henri Potez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potez (homonymie).
Henri Potez
Nom de naissance Henri-François-Louis-Auguste Potez
Naissance
Montreuil
Décès (à 80 ans)
Montreuil
Nationalité Drapeau de la France France
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Formation
docteur ès lettres en Sorbonne

Henri-François-Louis-Auguste Potez, né le à Montreuil (Pas-de-Calais) et mort le dans la même ville, est un écrivain, poète et professeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’un marchand brasseur. Marié; sans enfant. Baccalauréat ès lettres en 1882 ; boursier de licence à la faculté des lettres de Douai en 1883-1886 ; licence ès lettres à la faculté de Douai en 1886 ; agrégation des lettres à la faculté douaisienne en 1888 ; docteur ès lettres en Sorbonne, le 9 février 1898.

Professeur de troisième au collège de Lunéville (1886-1887) ; chargé de cours de langue et littérature françaises au lycée de Laon (1887-1888) ; professeur de rhétorique au lycée de Laon (1888-1890) ; professeur de lettres au lycée de Douai (1890-1894) ; en congé avec traitement en 1894-1895 (pour sa thèse) ; professeur de lettres au lycée de Douai (1895-1906) ; maître de conférences de langue et littérature françaises à la faculté des lettres de Lille (23 janvier 1906) ; professeur-adjoint en mars 1908 ; professeur de langue et littérature françaises à la faculté des lettres de Lille (1er novembre 1911 ; départ à la retraite le 30 septembre 1933.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il a publié, traduit ou préfacé plus d'une vingtaine d'œuvres littéraires telles que :

  • L’élégie en France avant le romantisme : 1778-1820 (thèse), 1893)
  • Jean Bodel et le jeu de Saint-Nicolas, 1893
  • Puy de l’Assomption (comédie en un acte et en vers), 1899
  • Jours d’autrefois : poésies, 1895
  • Petite anthologie des écrivains du Nord et du Pas-de-Calais : les paysages des Flandres, de l’Artois et du Boulonnais chantés par les poètes, 1907
  • Fontenelle : 1657-1757, 1909
  • Pages choisies de Fontenelle, 1909)
  • Rabelais et Fontenelle, 1909
  • L’œuvre critique de Sir Walter Raleigh, 1914
  • Villes meurtries de France : Arras, 1918
  • Traduction et annotation des Lettres galantes de Denys Lambin (1552-1554), 1941

Remarques complémentaires : Féru de littérature française, grand « ami des Lettres », il écrit lui-même de nombreux textes poétiques et de petites pièces de théâtre. Il est l’un des principaux amis d’Auguste Angellier et s’intéresse beaucoup à la langue et à la littérature régionales dont il tente de dresser une anthologie. « Monsieur le Professeur Potez a formé au cours de cette longue (27 années à la faculté) et brillante carrière un grand nombre d’étudiants, soit pour la licence soit pour l’agrégation. Les services qu’il a rendus à notre maison n’ont pas seulement consisté dans un enseignement d’une très haute valeur scientifique mais aussi dans la grande influence morale qu’il a exercée par l’exemple d’un dévouement sans limite et dans un attachement profond aux lettres françaises » déclaration du conseil de la faculté des lettres de Lille dans sa réunion du 24 novembre 1933 au moment où les titulaires décident de voter l’honorariat (Archives départementales du Nord, VM 146171).

Liens externes[modifier | modifier le code]