Hector Poullet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poullet.
Ne doit pas être confondu avec Hector Chicken.
Hector Poullet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(80 ans)
Nationalité
Activité

Hector Poullet[1] est un traducteur de créole guadeloupéen, scénariste de bande dessinée et ancien professeur de mathématique né en 1938.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des pionniers dans l'écriture de la langue créole et publie en 1984 le premier dictionnaire créole-français en collaboration avec Sylviane Telchid. En 1976, il souhaite dispenser des cours de « sur-soutien » en créole aux élèves les plus en difficultés. Une initiative finalement tolérée mais qui crée une vive polémique puisqu'alors, l'enseignement se fait uniquement en français[2].

Il a traduit les Fables de la Fontaine et des fables d'Esope en créole guadeloupéen (Zayann et Zayann II écrits en collaboration avec Sylviane Telchid); il a écrit des lexiques créole sur les mots du sport et sur les mots du sexe, il traduit aussi Le Grand Fossé, bande dessinée d'Astérix et Obélix.

Pour les adolescents, il écrit Code Noir et Nègres marrons, un ouvrage de vulgarisation sur l'histoire de l'esclavage aux Antilles et plus précisément sur le code noir, un code juridique du XVIIIe siècle.

Il a édité les deux tomes de la bande dessinée Les îles du vent, en 2009 et 2010, dessinée par Élodie Koeger, imitant le style des manga. L'action se passe en Guadeloupe et dans les autres îles du Vent de la Polynésie française.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hector Poullet écrivain guadeloupéen
  2. "Au cœur du Péyi Guadeloupe - Enquête sur une identité", Willy Marze, éditions Globophile, 250 pages, 2015.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]