Hans Gruijters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hans Gruijters
Illustration.
Hans Gruijters, en .
Fonctions
Bourgmestre de Lelystad

(16 ans et 6 mois)
Prédécesseur Ville fondée
Successeur Chris Leeuwe
Ministre néerlandais du Logement
et de l'Aménagement du territoire

(4 ans, 7 mois et 8 jours)
Premier ministre Joop den Uyl
Gouvernement Den Uyl
Prédécesseur Bé Udink
Successeur Pieter Beelaerts van
Blokland
Biographie
Nom de naissance Johannes Petrus Adrianus
Gruijters
Date de naissance
Lieu de naissance Helmond (Pays-Bas)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Lelystad (Pays-Bas)
Nationalité néerlandaise
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université d'Amsterdam
Profession entrepreneur

Johannes Petrus Adrianus Gruijters, dit Hans Gruijters, né le à Helmond et mort le à Lelystad, est un entrepreneur et homme politique néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Il s'inscrit en à l'université municipale d'Amsterdam (GU), où il étudie en parallèle les sciences sociales et politiques, et la psychologie. Il abandonne le premier cursus en . Il est recruté en comme secrétaire général de l'entreprise textile Hatéma, à Helmond. Il obtient son doctorat en psychologie un an après.

En , il devient le copropriétaire du Bamboo Bar à Amsterdam. Quittant Hatéma en , il est nommé en rédacteur en chef de la rubrique « affaires étrangères » du quotidien Algemeen Handelsblad.

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Membre du Parti populaire libéral et démocrate (VVD) depuis les années 1950, il est élu au conseil municipal d'Amsterdam à l'occasion des élections municipales de . Il fait le choix en de quitter le VVD pour participer à la fondation des Démocrates 66 (D'66) avec Hans van Mierlo. Il n'est pas ensuite réélu conseiller municipal.

Il renonce en au journalisme et continue son expérience dans la restauration : toujours possesseur du Bamboo Bar, il fonde le C'66 à Amsterdam en .

Ascension[modifier | modifier le code]

Pour les élections provinciales du , il est choisi comme chef de file des D'66 en Hollande-Septentrionale. Avec neuf députés sur 79 aux États provinciaux, il place sa formation en quatrième position lors du scrutin. Il siège jusqu'en , lorsqu'il est nommé chef des publications scientifiques de l'éditeur Verenigde Nederlandse Uitgeversbedrijven (VNU).

Pour les élections législatives anticipées du , il est investi à la deuxième place de la liste nationale des Démocrates 66, conduite par Hans van Mierlo. Il est alors élu représentant à la Seconde Chambre des États généraux, tandis que son parti perd la moitié de son groupe parlementaire.

Malgré cette contre-performance, les D'66 parviennent à intégrer la majorité parlementaire, une première depuis leur création. Le , Hans Gruijters est nommé à 41 ans ministre du Logement et de l'Aménagement du territoire dans le cabinet de coalition du Premier ministre travailliste Joop den Uyl.

Après le gouvernement[modifier | modifier le code]

Il n'est pas réélu aux élections législatives du et assume la gestion des affaires courantes de son ministère jusqu'au suivant. Il se retrouve alors sans activité.

Il devient le le premier bourgmestre de Lelystad, capitale récemment créée de la nouvelle province de Flevoland et plus petits des chefs-lieux provinciaux des Pays-Bas. Il exerce cette fonction pendant plus de 16 ans et prend sa retraite le , à 65 ans. Il quitte les D66 en .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(nl) « Drs. J.P.A. (Hans) Gruijters », sur parlement.com (consulté le 13 mai 2017).