Hadji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hadji, Hajji (arabe : حاجّي — ḥājj-ī, littéralement « mon hâjj », c'est-à-dire « mon pèlerin ») est un titre honorifique donné à un musulman qui a accompli , le hajj, le pèlerinage à La Mecque[1],[Note 1].

Emploi général[modifier | modifier le code]

Le terme est également couramment employé pour s'adresser à un aîné ou à une aînée (auquel cas on utilisera la forme féminine : ḥājjat-ī). Cela s'explique parce que ce sont souvent les personnes âgées qui peuvent faire le pèlerinage, grâce à l'argent nécessaire à l'accomplissement de ce rituel qu'elles ont réussi à mettre de côté. Le titre se place avant le nom d'une personne. On dira ainsi Bonjour Hâjj Yûsuf ou Bonjour hajjî.

Dans certaines régions, ce mot a passé les générations jusqu'à devenir un patronyme. Un tel usage peut-être constaté, par exemple, dans le surnom bosniaque Hadžiosmanović, qui signifie à l'origine fils de Hajji Osman. En russe, il est généralement transcrit « Gadji ».

Usage dans la péninsule balkanique[modifier | modifier le code]

Dans les pays chrétiens des Balkans qui étaient intégrés dans l'Empire ottoman, le titre était parfois aussi utilisé par les chrétiens malgré la référence explicite à l'Islam. Ainsi, durant la domination ottomane, les chrétiens orthodoxes, en particulier les Grecs, considéraient qu'il était de leur devoir de se rendre à Jérusalem et de visiter le Saint-Sépulcre et d'obtenir le titre de pèlerin (hatzi)[2]. Le titre était aussi donné aux personnes baptisées dans le Jourdain.

Le titre est rendu par хаджи (hadzhi) en bulgare cyrillique, et хаџи (hadži) en serbe et macédonien cyrillique. En grec — en tant que première partie d'un nom de famille — il s'écrit χατζη- (khatzi-). On le rencontre couramment depuis l'époque de l'Empire ottoman — en un mot ou en deux, ou encore séparé par un trait d'union — dans les noms de familles de personnes qui descendent d'un pèlerin : en grec χατζής, pluriel χατζήδες; en slave du sud hadžija, pluriel hadžii (bulgare/macédonien) ou hadžije (serbe).

Usage pendant la guerre d'Irak[modifier | modifier le code]

Au cours de la guerre d'Irak, les membres des services américains ont utilisé Hâjji comme terme générique pour désigner les Irakiens, et les Arabes, en général. Dans ce contexte, le mot est donc péjoratif[3].

Patronyme[modifier | modifier le code]

Hadji est un nom de famille notamment porté par :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On ne confondra pas les termes hajj (avec un /a/ bref) signifiant pèlerinage et hājj (avec un /ā/ long) qui désigne la personne ayant accompli le pèlerinage à la Mecque.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Malise Ruthven, Islam : A very short introduction, New York, Oxford University Press, , 162 p. (ISBN 978-0-19-285389-9), p. 147
  2. (el) « Les temples grecs et chrétiens de Jérusalem », sur apologitis.com [lire en ligne (page consultée le 12 octobre 2020)]
  3. « Hadji » in Double Tongued Dictionary, sur waywordradio.org., 2004. (Lire en ligne - consulté le 14 septembre 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]