Gymnothorax javanicus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Murène javanaise, Murène géante

Gymnothorax javanicus, Communément nommée murène javanaise ou murène géante, est une espèce de poisson de la famille des Muraenidae. De par son importante masse corporelle, elle est la plus grosse espèce de murène.


Description[modifier | modifier le code]

La murène javanaise est un poisson de grande taille qui peut atteindre une longueur maximale de 300 cm pour 30 kg, cependant les spécimens habituellement rencontrés sont beaucoup plus petits[1],[2]. Son corps serpentiforme possède une teinte de fond brune avec de nombreuses taches sombres à géométrie variable. La tête peut être de teinte légèrement jaunâtre. Les ouvertures branchiales sont cerclées de noir[3].


Distribution & habitat[modifier | modifier le code]

Vidéo d'une murène filmée de nuit en Mer Rouge.

Gymnothorax javanicus vit dans les eaux tropicales et subtropicales du bassin Indo-Pacifique, soit des côtes orientales de l'Afrique, Mer Rouge incluse, à la Polynésie en passant par Hawaï et du sud du Japon à la Nouvelle-Calédonie[4].

Elle fréquente typiquement les pentes récifales externes mais aussi dans les lagons jusqu'à 50 m de profondeur[5],[3]. Durant la journée, elle se repose dans les crevasses entre les coraux mais peut se montrer parfois à découvert pour changer d'abri. Les juvéniles fréquentent les lagons peu profonds.

Biologie[modifier | modifier le code]

La murène géante est un carnivore, la nuit venue elle sort de son repaire et chasse activement ses proies, constituées surtout de poissons et plus rarement de crustacés[6]. De nature indolente et peu farouche, elle demeure capable de mordre lorsqu'un humain l'importune trop (notamment si on essaie de la saisir ou de rentrer un bras dans sa tanière).



Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Siliotti A. (2006) Poissons de la Mer Rouge. Geodia Edizioni, Vérone, 287 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lieske, E. and R. Myers, 1994. Collins Pocket Guide. Coral reef fishes. Indo-Pacific & Caribbean including the Red Sea. Haper Collins Publishers, 400 p.
  2. Kuiter, R.H., 1998. Photo guide to fishes of the Maldives. Atoll Éditions, Victoria, Australia. 257 p.
  3. a et b DORIS, consulté le 13 juin 2016
  4. Fricke, R., 1999. Fishes of the Mascarene Islands (Réunion, Mauritius, Rodriguez): an annotated checklist, with descriptions of new species. Koeltz Scientific Books, Koenigstein, Theses Zoologicae, Vol. 31:759 p.
  5. Kuiter, R.H. and T. Tonozuka, 2001. Pictorial guide to Indonesian reef fishes. Part 1. Eels- Snappers, Muraenidae - Lutjanidae. Zoonetics, Australia. 302 p.
  6. Kuiter, R.H., 1998. Photo guide to fishes of the Maldives. Atoll Éditions, Victoria, Australia. 257 p.