Guy Pellerin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guy Pellerin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité
Formation
Université Laval
Faculté d'art et design du Massachusetts (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Guy Pellerin est un peintre québécois né en 1954[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Il détient un baccalauréat en arts visuels de l'Université Laval et une maîtrise du Massachusetts College of Art de Boston.

Expositions[modifier | modifier le code]

Le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée d'art contemporain de Montréal[2], le Centre culturel canadien de Paris et le Centre des arts Saidye Bronfman ont présenté d'importantes expositions personnelles de ses œuvres[3].

Il a participé à la restauration des toiles d'Ozias Leduc de la cathédrale Saint-Charles-Borromée de Joliette en 2001. En 2004, il consacre une exposition intitulée La Couleur d'Ozias Leduc au Musée d'art de Joliette.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Portraits, 1994

Honneurs[modifier | modifier le code]

Musées et collections publiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guy Pellerin / Centre Pompidou », sur centrepompidou.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  2. Raymond Lavoie, « Guy Pellerin : Tout objet décidé en présence : hypothèse post-Paname / Guy Pellerin: The Site-Determined Object: Post-Paname hypothesis », Espace Sculpture, no 30,‎ , p. 9–11 (ISSN 0821-9222 et 1923-2551, lire en ligne, consulté le 26 mai 2020)
  3. Serge Murphy, « Guy Pellerin : peindre loin (et construire) / Guy Pellerin: Painting Distance (a Mental Construction made Visible) », esse arts + opinions, no 76,‎ , p. 16–19 (ISSN 0831-859X et 1929-3577, lire en ligne, consulté le 26 mai 2020)
  4. « Guy Pellerin | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org,

Liens externes[modifier | modifier le code]