Guy Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guy Fischer
Illustration.
Fonctions
Sénateur du Rhône

(18 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection
Réélection 26 septembre 2004
Groupe politique CRC
Conseiller général du Rhône

(25 ans, 11 mois et 24 jours)
Circonscription canton de Vénissieux-Sud
Prédécesseur création du canton
Successeur Marie-Christine Burricand (PCF)
Biographie
Nom de naissance Guy René Fischer
Date de naissance
Lieu de naissance Décines-Charpieu (Rhône)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Lyon 8e
Parti politique PCF
Profession Instituteur

Guy Fischer, né le à Décines-Charpieu (Rhône) et décédé le à Lyon, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Instituteur exerçant dans le quartier des Minguettes, adhérent du Parti communiste français depuis 1963, Guy Fischer est élu conseiller municipal de Vénissieux en 1977 et nommé premier adjoint au maire, chargé de l'urbanisme[1].

De 1977 à 1986, il est membre de la Communauté urbaine de Lyon. Il est également conseiller général du canton de Vénissieux-Sud de 1982 à 2008 et conseiller régional de Rhône-Alpes de 1986 à 1988.

il est élu sénateur du Rhône le puis réélu le 26 septembre 2004, inscrit au groupe communiste, républicain et citoyen. Il est élu vice-président du Sénat en 2001 — premier communiste depuis 1947 à accéder à cette fonction — et réélu en 2004[1].

Membre de la commission des affaires sociales — dont il est vice-président de 1997 à 2001 —, il axe son action sur les questions de la protection sociale, des retraites, de la lutte contre la pauvreté, de la dépendance[1].

Atteint d'une longue maladie, il ne se représente pas aux élections sénatoriales de 2014, inscrit toutefois en dernière place sur la liste du Front de gauche et meurt le de cette même année, à Lyon, à l'âge de soixante-dix ans[1],[2].

Détail des fonctions et mandats[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

Fonctions au Sénat[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire du Sénat
  • Vice-président du Sénat
  • Membre de l'Office parlementaire d'évaluation des politiques de santé
  • Membre de la Commission consultative appelée à émettre un avis sur la modification de la valeur du point de pension

Décoration[modifier | modifier le code]

Hommage[modifier | modifier le code]

Une rue porte son nom à Vénissieux, commune où il a été élu durant 37 ans[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]