Guy Bedouelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guy Bedouelle est un théologien dominicain et historien français, né le à Lisieux et mort le à Fribourg[1].

Études[modifier | modifier le code]

Docteur en théologie, docteur en droit et docteur en histoire, il est diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris. Spécialiste d'histoire religieuse et des rapports entre Église et État, il a présidé le Centre d'étude du Saulchoir des dominicains du couvent Saint-Jacques à Paris. Professeur d'histoire à l'Université de Fribourg, en Suisse, pendant 30 ans, de 1977 à 2007, il a ensuite été recteur de l’Université catholique de l'Ouest (2007-2011). Membre fondateur du comité de rédaction de la version française de la revue Communio, il a aussi dirigé les revues Mémoire dominicaine et Pierre d’Angle.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L’Invisible du cinéma, 2006.
  • Une république, des religions, 2003
  • La Réforme du catholicisme, 2002.
  • Les Laïcités à la française, 1998.
  • L’Histoire de l’Église, 1997.
  • Le Temps des Réformes et la Bible, 1989.
  • Du spirituel dans le cinéma, 1985.
  • Dominique ou la grâce de la parole, 1982.
  • L’Église d’Angleterre et la société politique contemporaine, 1968.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]