Guy Bedouelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guy Bedouelle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
FribourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux
Directeur de thèse

Guy Bedouelle est un théologien dominicain et historien français, né le à Lisieux et mort le à Fribourg[1].

Études[modifier | modifier le code]

Docteur en théologie (1973)[2], docteur en droit (1968)[3] et docteur en histoire[réf. nécessaire],[Quand ?], il est diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris.

Spécialiste d'histoire religieuse et des rapports entre Église et État, il a présidé le Centre d'étude du Saulchoir des dominicains du couvent Saint-Jacques à Paris. Professeur d'histoire à l'Université de Fribourg, en Suisse, pendant 30 ans, de 1977 à 2007, il a ensuite été recteur de l’Université catholique de l'Ouest (2007-2011). Membre fondateur du comité de rédaction de la version française de la revue Communio, il a aussi dirigé les revues Mémoire dominicaine et Pierre d’Angle.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L’Invisible du cinéma, 2006.
  • Une république, des religions, 2003
  • La Réforme du catholicisme, 2002.
  • Les Laïcités à la française, 1998.
  • L’Histoire de l’Église, 1997.
  • Le Temps des Réformes et la Bible, 1989.
  • Du spirituel dans le cinéma, 1985.
  • Dominique ou la grâce de la parole, 1982.
  • L’Église d’Angleterre et la société politique contemporaine, 1968.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]