Gugulethu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gugulethu
Guguletu
Mémorial aux 7 de Gugulethu
Mémorial aux 7 de Gugulethu
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
Municipalité Métropole du Cap
Code postal 7750
7752
7756
Démographie
Population 98 468 hab. (2011)
Densité 15 172 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 59′ 00″ sud, 18° 34′ 00″ est
Superficie 649 ha = 6,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Gugulethu

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Gugulethu

Gugulethu (s'écrit aussi Guguletu) est un township d'Afrique du Sud, située dans les Cape Flats à 15 km à l'est de la ville du Cap. Il est administrativement directement rattaché à la municipalité métropolitaine de la ville du Cap.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Gugulethu est une contraction de igugu lethu qui signifie Notre fierté en xhosa.

Localisation[modifier | modifier le code]

Gugulethu est situé dans la banlieue est de l'aéroport international du Cap, au sud de la N2 et du faubourg de Matroosfontein.

La route principale qui traverse le township est Steve Biko Drive (anciennement NY1 pour Native Yard 1).

Quartiers[modifier | modifier le code]

Le township de Gugulethu se divise en 9 secteurs  : Barcelona, Europe, Gugulethu SP, Kanana, Lusaka, New Rest, Phola Park, Vukuzenzele et Zondi

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011, Gugulethu compte 98 468 habitants[1], essentiellement issus de la communauté bantou (98,58 %) de langue xhosa (88,56 %). Les Coloureds représentent 0,87 % des habitants et les blancs environ 0,04 % des résidents[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le township de Gugulethu, créé en 1958, s'appelait à l'origine Nyanga West et était une extension du township voisin de Nyanga. Tous deux furent établis dans les années 1950 et 1960 en application du Group Areas Act pour loger les populations noires à l'écart des autres groupes de population (blancs, coloureds). Destiné d'abord à loger les nouveaux travailleurs migrants originaires du Transkei et du Ciskei, Gugulethu et Nyanga allaient aussi servir à désengorger le seul township jusque là existants pour les noirs dans la région du Cap, qui était celui de Langa. Gugulethu et Nyanga allaient aussi accueillir de nombreuses personnes expulsées de zones re-classifiées blanches de la ville du Cap comme celles qui résidaient dans le District Six ou de quartiers tels Windermere réservés à la population coloured.

Gugulethu fut un foyer de contestation de l'apartheid où recrutaient des mouvements tels le Congrès national africain (ANC) et le Congrès panafricain (PAC). En mars 1986, sept membres de Umkhonto we Sizwe, la branche armée de l'ANC, furent tués par la police lors d'une embuscade (les 7 de Gugulethu).

Situation sociale[modifier | modifier le code]

Gugulethu est un quartier très difficile qui souffre de pauvreté, de criminalité et de chômage.

Politique[modifier | modifier le code]

Les quartiers de Gugulethu se partagent entre le 11e arrondissement (sub council 11) et le 14e arrondissement du Cap (sub council 14). Ils se partagent également entre 6 circonscriptions municipales :

  • la circonscription municipale no 38 (Gugulethu - Nyanga) dont le conseiller municipal est Luvuyo Zondani (ANC)[2].
  • la circonscription municipale no 40 dont le siège de conseiller municipal est vacant.
  • la circonscription municipale no 41 dont le conseiller municipal est Maneli Msindwana (ANC)[3].
  • la circonscription municipale no 42 (Gugulethu - Manenberg au sud de The Downs Road, à l'est de Duinefontein Road, au nord de Lansdowne Road, à l'ouest de Vygekraal Road) dont le conseiller municipal est Coetzee Ntotoviyane (ANC)[4].
  • la circonscription municipale no 44 (Gugulethu - Heideveld - Vanguard - Welcome) dont le conseiller municipal est Anthony Moses (DA)[5]
  • la circonscription municipale no 45 dont le conseiller municipal est Siyabulela Mamkeli (DA)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]