Kidiliz Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Groupe Zannier)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kidiliz Group
logo de Kidiliz Group

Création 1962
Fondateurs Roger Zannier
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité Prêt-à-porter
Effectif 3 500
Site web www.kidilizgroup.com

Chiffre d’affaires 780 millions d'euros (2010)[1]
430 millions d'euros (2015)[2]

Kidiliz Group, anciennement Groupe Zannier, est un groupe français de prêt-à-porter positionné sur le marché de la mode enfantine.

Son siège social est installé à Paris tandis que son siège administratif est implanté à Saint-Chamond.

Le , le Groupe Zannier devient Kidiliz Group[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe Zannier a été fondé en 1962 par Roger Zannier et Josette Redon sous la forme d'un atelier artisanal de bonneterie avant de se spécialiser dans le vêtement pour enfants.

En 1976, il commence à commercialiser ses produits via la grande distribution[4].

En 1983, le groupe abandonne son activité de fabrication pour se concentrer uniquement sur la distribution[4]. Créant la marque « Z », il ouvre des magasins de vêtements pour enfants en centre-ville à des prix abordables[5]. Il internationalise son expansion, notamment en s'appuyant sur le système de la franchise[4].

Le groupe Zannier procède ensuite à des acquisitions de marques existantes au fur et à mesure des années. Présent sur tous les segments de marché avec une orientation plus marquée vers le haut de gamme, le groupe Zannier compte un portefeuille d’une vingtaine de marques en propre et sous licence.

Entre 1987 et 1992, le groupe sponsorise, via sa marque Z créée en 1983, l'équipe cycliste Z[6],[7].

En 2016, le groupe Zannier change de nom et devient Kidiliz Group[8].

En mai 2018, Kidiliz annonce être en discussions exclusive pour être acquis par Semir, une entreprise chinoise spécialisée dans la mode enfantine[9],[10],[11].

Principales marques de mode enfantine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Charbonnier, « Un entrepôt dédié au groupe Zannier » L'Usine nouvelle, .
  2. Kidiliz Group, « Kidiliz Group en quelques chiffres » Kidiliz group, .
  3. Anne-Sophie Cathala, « Zannier se rebaptise Kidiliz pour mieux s'internationaliser », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne).
  4. a, b et c Christian Du Brulle et Christophe Sokal, « Deux rois pour la fringue enfantine », lesoir.be, Groupe Rossel,‎ (lire en ligne)
  5. Frédéric Georges, « Ils n'ont jamais cru aux recettes miracles », LEntreprise.com, Groupe Express-Roularta,‎ (lire en ligne)
  6. Bladine Hennion, Après la COB, Zannier intéresse le juge Le gendarme de la Bourse a transmis au parquet son enquête sur la cession puis le rachat de Kickers, Libération, 24 octobre 1996
  7. Bladine Hennion, Roger Zannier mis en examen, Libération, 11 mars 1997
  8. JEAN-NOËL CAUSSIL, « Le groupe Zannier change de nom et devient Kidiliz », lsa-conso.fr,‎ (lire en ligne)
  9. « Zannier pourrait passer sous pavillon chinois », sur Le Progrès,
  10. Dominique Chapuis, « Catimini bientôt sous pavillon chinois », sur Les Echos,
  11. « Mode enfantine: les géants français Kidiliz et chinois Semir négocient pour fusionner », sur Le Point,
  12. Esprit, «Esprit partenaire du Groupe Zannier » Esprit, 02 juin 2015
  13. Sarah Ahssen, «Zannier développe Kidiliz, son concept multimarques » Fashionmag, 21 mars 2016
  14. Mathieu Bahuet, « Relooking et nouveau concept pour Z (Groupe Zannier) » Franchise Magazine, 29 décembre 2011
  15. Aude Chardenon, « Z lance un nouveau concept de boutiques connectées » LSA, 29 Mars 2017

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]