Greater London Council

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason du Greater London Council
County Hall

Le Greater London Council (GLC) était le corps administratif le plus élevé du gouvernement local pour le Grand Londres de 1965 à 1986. Il a remplacé le London County Council (LCC) qui couvrait un territoire nettement plus petit : le Inner London.

Création[modifier | modifier le code]

Le parti travailliste contrôlait le LCC depuis 1934, et dans les années cinquante, le gouvernement conservateur considéra que les élections devenaient à sens unique, puisque le LCC couvrait seulement l'Inner London, qui votait généralement travailliste. Le gouvernement à donc cherché à créer un nouveau corps couvrant tout Londres.

Dans ce but, une commission royale est installée sous la direction de Sir Edwin Herbert en 1957 et donne son rapport en 1960. Elle recommande la création de 52 nouveaux districts londoniens comme base pour le gouvernement local. De plus, elle recommande également que le LCC soit remplacé par une autorité stratégique plus faible, avec pour responsabilité les transports en commun, le réseau routier, la régénération et le développement du logement.

Les recommandations furent pour la plupart acceptées, mais le nombre de nouveaux districts fut réduit à 32. Le Grand Londres couvrait le comté de Londres, une majorité du Middlesex, plus des parties de l'Essex, du Kent, du Surrey, une petite portion de l'Hertfordshire et les villes de Croydon, d'East Ham et de West Ham qui n'étaient pas alors sous le contrôle d'un comté.

Quelques secteurs sur la frontière du Greater London, craignant l'augmentation de l'imposition locale, combattent avec succès pour en être exclus, notamment les zones urbaines de Sunbury-on-Thames, de Staines et de Potters Bar dans le Middlesex. En outre, les secteurs de Epsom and Ewell, Caterham et Warlingham, Esher, et Weybridge qui ne sont pas inclus dans le Grand Londres par le rapport le seront par la suite.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le GLC a été responsable de la gestion stratégique des services, tels que le service d'incendie, la planification d'urgence, l'élimination de gaspillage et la prévention des inondations. Le GLC a partagé la responsabilité avec les arrondissements de Londres pour la conception de routes, de logements, l'urbanisme et les services de loisirs. Il avait un rôle très limité dans la fourniture de services directs avec la plupart des fonctions de la responsabilité des logements de Londres. Le GLC n'a pas pris le contrôle des transports public pour le London Transport Board jusqu'en 1970 et perdre le contrôle de la London Regional Transport en 1984.

Références[modifier | modifier le code]