Graydon Oliver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Graydon Oliver
Carrière professionnelle
2002 – 2005
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (40 ans)
Miami
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Scott Davidoff
Gains en tournois 357 113 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 865e (31/03/2003)
En double
Titres 4
Finales perdues 4
Meilleur classement 29e (15/08/2005)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Double 1/32 1/32 1/8 1/8

Graydon Oliver, né le à Miami, est un joueur de tennis américain, spécialiste du double.

Carrière[modifier | modifier le code]

Graydon Oliver a connu une carrière relativement courte, débutée en 2002 après des études supérieures à l'université de l'Illinois (titulaire d'un BBA) et terminée en 2005. À l'issue de la saison, il trouve un emploi chez Leor Energy au Texas, une société d'exploitation de gaz naturel. Il est actuellement directeur général et conseiller financier d'Avalon Advisors[1].

En 2002, pour sa première saison complète chez les professionnels, il débute l'année à la 447e place en double. Après 4 titres en Futures et un en Challenger à North Miami Beach, il atteint la finale du tournoi ATP de Houston avec Jan-Michael Gambill. Il franchi ensuite deux tours à Wimbledon, parvient en quart de finale à Washington et en demi-finales à Long Island. Titré à Hong Kong puis finaliste à Tokyo, il termine la saison à la 50e place mondiale.

En février 2004, il est contrôlé positif à l'hydrochlorothiazide. Il sera suspendu deux mois[2]. Il remportera deux autres titres à Pékin et Bangkok en fin d'année, puis un dernier à Indianapolis en juillet 2005. Il reviendra brièvement en 2006 pour disputer le tournoi de Wimbledon et l'US Open avec Jarkko Nieminen.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en double (4)[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 23-09-2002 Drapeau : Hong Kong Salem Open
 Hong Kong
Int' Series 375 000 $ Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Jan-Michael Gambill Drapeau : Australie Wayne Arthurs
Drapeau : Australie Andrew Kratzmann
62-7, 6-4, 7-64
2 13-09-2004 Drapeau : République populaire de Chine China Open
 Pékin
Int' Series 475 000 $ Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Justin Gimelstob Drapeau : États-Unis Alex Bogomolov
Drapeau : États-Unis Taylor Dent
4-6, 6-4, 7-66
3 27-09-2004 Drapeau : Thaïlande Thailand Open
 Bangkok
Int' Series 525 000 $ Dur (int.) Drapeau : États-Unis Justin Gimelstob Drapeau : Suisse Yves Allegro
Drapeau : Suisse Roger Federer
5-7, 6-4, 6-4 Parcours
4 18-07-2005 Drapeau : États-Unis RCA Championships
 Indianapolis
Int' Series 575 000 $ Dur (ext.) Drapeau : Australie Paul Hanley Drapeau : Suède Simon Aspelin
Drapeau : Australie Todd Perry
6-2, 3-1, ab. Parcours

Finales de double perdues (4)[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 22-04-2002 Drapeau : États-Unis US Men's Clay Court Championship
 Houston
Int' Series 375 000 $ Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Mardy Fish
Drapeau : États-Unis Andy Roddick
Drapeau : États-Unis Jan-Michael Gambill 6-4, 6-4 Parcours
2 30-09-2002 Drapeau : Japon AIG Japan Open Tennis Championships
 Tokyo
Series Gold 700 000 $ Dur (ext.) Drapeau : Afrique du Sud Jeff Coetzee
Drapeau : Afrique du Sud Chris Haggard
Drapeau : États-Unis Jan-Michael Gambill 7-64, 6-4 Parcours
3 21-04-2003 Drapeau : États-Unis US Men's Clay Court Championship
 Houston
Int' Series 355 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : États-Unis Jan-Michael Gambill 6-4, 6-3 Parcours
4 04-07-2005 Drapeau : États-Unis Campbell’s Hall of Fame Championships
 Newport (RI)
Int' Series 355 000 $ Gazon (ext.) Drapeau : Australie Jordan Kerr
Drapeau : États-Unis Jim Thomas
Drapeau : États-Unis Travis Parrott 7-65, 7-65

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2000 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis C. Franklin
Drapeau : Afrique du Sud R. Barnard
Drapeau : Afrique du Sud R. Koenig
2002 3e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
Drapeau : Suède B. Björkman
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
Drapeau : Équateur L. Lapentti
Drapeau : Australie T. Woodbridge
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Italie D. Sanguinetti
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
Drapeau : Zimbabwe W. Black
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine M. García
Drapeau : République tchèque F. Čermák
Drapeau : République tchèque L. Friedl
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie J. Kerr
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Italie M. Bertolini
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Slovaquie K. Beck
Drapeau : République tchèque J. Novák
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
Drapeau : États-Unis S. Humphries
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
Drapeau : Afrique du Sud S. Aspelin
Drapeau : Afrique du Sud R. Koenig
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Palmer
Drapeau : Italie G. Galimberti
Drapeau : Thaïlande P. Srichaphan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Palmer
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie J. Kerr
Drapeau : États-Unis A. Delić
Drapeau : États-Unis J. Morrison
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Finlande J. Nieminen
Drapeau : République tchèque J. Hernych
Drapeau : République tchèque D. Škoch
3e tour (1/8)
Drapeau : Finlande J. Nieminen
Drapeau : République tchèque M. Damm
Drapeau : Inde L. Paes

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Graydon Oliver, sur avalonadvisors.com
  2. voir l'Équipe Magazine no 1133 du (page 70)

Liens externes[modifier | modifier le code]