Amer Delić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis
Cet article est une ébauche concernant le tennis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Amer Delić
Amer Delić
Carrière professionnelle
2003 – 2012
Nationalité Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine(depuis 2010)
Drapeau des États-Unis États-Unis (2003-2010)
Naissance (34 ans)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Tuzla
Taille / poids 1,78 m (5 10) / 73 kg (161 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Craig O'Shannessy
Gains en tournois 935 409 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 60e (09/07/2007)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 74e (10/09/2007)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/32 1/32
Double 1/16 1/32 1/16 1/8
Mixte 1/16

Amer Delić, né le 30 juin 1982 à Tuzla (Bosnie-Herzégovine), est un joueur bosno-américain de tennis, professionnel de 2003 à 2012.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est droitier et entraîné par Ricardo Acuña. Il n'a pour l'instant remporté aucun tournoi sur le circuit ATP, que ce soit en simple ou en double. Il a remporté six tournois Challenger.

Il a été quart de finaliste au tournoi de Las Vegas et de Los Angeles ainsi que huitième de finaliste au Masters 1000 de Miami.

Il a battu Nikolay Davydenko alors no 4 mondial.

À l'Open d'Australie 2009, il atteint les seizièmes de finale après sa victoire en 5 sets sur Paul-Henri Mathieu no 30 mondial, il échoue ensuite face à Novak Djokovic.

Après l'US Open en 2010, Amer décide de représenter sportivement son pays d'origine, la Bosnie-Herzégovine. Il débute le 17 septembre en Coupe Davis, le 4 octobre sur le circuit ITF au Challenger de Sacramento puis en avril 2011 sur le circuit ATP à Houston en qualification et à Washington en juillet.

Résultats en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2003 - - - 1er tour Drapeau : Arménie Sargis Sargsian
2004 - - - 2e tour Drapeau : Espagne Carlos Moyà
2005 - - - -
2006 2e tour Drapeau : Australie Nathan Healey - - -
2007 2e tour Drapeau : France Richard Gasquet 1er tour Drapeau : Espagne Juan Carlos Ferrero 2e tour Drapeau : Serbie Novak Djokovic 1er tour Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
2008 2e tour Drapeau : Argentine Juan Mónaco - - 1er tour Drapeau : États-Unis Robby Ginepri
2009 3e tour Drapeau : Serbie Novak Djokovic - - -

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 - - - 1er tour
Drapeau : États-Unis Jeff Morrison
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2005 - - - 3e tour
Drapeau : États-Unis Jeff Morrison
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : Israël Andy Ram
2006 - - 1er tour
Drapeau : Australie Jordan Kerr
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2e tour
Drapeau : États-Unis Jeff Morrison
Drapeau : Australie Paul Hanley
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
2007 2e tour
Drapeau : États-Unis Mardy Fish
Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor
1er tour
Drapeau : États-Unis Travis Parrott
Drapeau : Slovaquie Michal Mertiňák
Drapeau : République tchèque Petr Pála
2e tour
Drapeau : États-Unis Bobby Reynolds
Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
3e tour
Drapeau : États-Unis Justin Gimelstob
Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2005 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Shenay Perry
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Suède Jonas Björkman
2006 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Shenay Perry
Drapeau : Australie Nicole Pratt
Drapeau : Australie Paul Hanley
2007 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Corina Morariu
Drapeau : France Tatiana Golovin
Drapeau : États-Unis Bob Bryan

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]