Jan Hernych

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jan Hernych
Image illustrative de l’article Jan Hernych
Jan Hernych à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
1998 – 2016
Nationalité Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance (40 ans)
Prague
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Jiří Hřebec
Gains en tournois 2 179 237 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 59e (27/04/2009)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 70e (12/06/2006)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/32 1/32
Double 1/4 1/16 1/16 1/8

Jan Hernych, né le à Prague, est un joueur de tennis professionnel tchèque.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jamais vainqueur d'un tournoi ATP en simple, il s'est toutefois imposé à huit reprises sur le circuit secondaire Challenger : Tulsa en 2001, Prague en 2004 et 2005, Trnava en 2007, Prague et Bratislava en 2008, Jersey en 2010 et Sarajevo en 2012.

Son meilleur résultat en Grand Chelem est un 3e tour à l'Open d'Australie 2011 où il bat Denis Istomin et Thomaz Bellucci. Il a en outre atteint le 3e tour à Miami en éliminant Mark Philippoussis ainsi que les quarts de finale à Toronto après avoir écarté Gustavo Kuerten. Ses meilleures performances dans des tournois ATP sont une finale à Bois-le-Duc en 2006 et trois demi-finales à Auckland et Bois-le-Duc en 2005 et Zagreb en 2009.

À noter son match contre Novak Djokovic à l'Open de Bâle, futur vainqueur, où il est battu par deux roues de bicyclettes (6-0, 6-0) en moins de 55 minutes.

Il compte 3 sélections en équipe de République tchèque de Coupe Davis entre 2005 et 2009.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple (1)[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 19-06-2006 Drapeau : Pays-Bas Ordina Open, Bois-le-Duc Int' Series 355 000 $ Gazon (ext.) Drapeau : Croatie Mario Ančić 6-0, 5-7, 7-5 Parcours

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 04-05-2009 Drapeau : Allemagne BMW Open by FWU AG
 Munich
ATP 250 398 250  Terre (ext.) Drapeau : République tchèque Ivo Minář Drapeau : Australie Ashley Fisher
Drapeau : Australie Jordan Kerr
6-4, 6-4 Parcours

Finale en double[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Italie D. Bracciali
2005 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne J. C. Ferrero 2e tour (1/32) Drapeau : Australie L. Hewitt 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique X. Malisse
2006 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie M. Ančić 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque T. Berdych 2e tour (1/32) Drapeau : Australie L. Hewitt
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Youzhny 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Youzhny 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2008 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek 1er tour (1/64) Drapeau : Italie F. Cipolla
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie V. Hănescu 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie M. Čilić 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie J. Tipsarević 2e tour (1/32) Drapeau : Russie N. Davydenko
2010
2011 3e tour (1/16) Drapeau : Suède R. Söderling
2012
2013
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Bautista-Agut
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Colombie S. Giraldo

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque M. Tabara
Drapeau : Australie J. Kerr
Drapeau : États-Unis J. Thomas
1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie V. Hănescu
Drapeau : Argentine L. Arnold Ker
Drapeau : Argentine M. García
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque T. Zíb
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : Allemagne A. Waske
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis V. Spadea
Drapeau : République tchèque C. Suk
Drapeau : République tchèque P. Vízner
2006 1/4 de finale
Drapeau : Croatie I. Karlović
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque D. Škoch
Drapeau : Serbie-et-Monténégro J. Tipsarević
Drapeau : Russie M. Youzhny
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque D. Škoch
Drapeau : République tchèque M. Damm
Drapeau : Inde L. Paes
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie I. Karlović
Drapeau : États-Unis A. Delić
Drapeau : États-Unis J. Morrison
2007 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis V. Spadea
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2008
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : Belgique C. Rochus
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
Drapeau : Belgique D. Norman

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2004 2e tour
Drapeau : Russie M. Safin
3e tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
- - - 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis A. Roddick
- - -
2005 3e tour
Drapeau : France P.-H. Mathieu
1er tour
Drapeau : Italie D. Sanguinetti
- - - - 1er tour
Drapeau : Russie M. Safin
- -
2006 2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
1er tour
Drapeau : États-Unis M. Fish
2e tour
Drapeau : Belgique K. Vliegen
- - 2e tour
Drapeau : Italie D. Sanguinetti
- - -
2007 3e tour
Drapeau : Russie N. Davydenko
1er tour
Drapeau : Brésil R. Mello
- - - - - - -
2008 - - - - - - - - -
2009 1er tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
2e tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
- 1er tour
Drapeau : Croatie I. Karlović
- 2e tour
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
1er tour
Drapeau : Italie A. Seppi
- -

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]