Grand Pilier d'Angle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne image illustrant la Vallée d’Aoste
Cet article est une ébauche concernant la montagne et la Vallée d’Aoste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Grand Pilier d'Angle
Face Nord du Grand Pilier d'Angle
Face Nord du Grand Pilier d'Angle
Géographie
Altitude 4 243 m
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Coordonnées 45° 49′ 40″ N 6° 52′ 48″ E / 45.8278, 6.8845° 49′ 40″ Nord 6° 52′ 48″ Est / 45.8278, 6.88
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région autonome Vallée d'Aoste
Ascension
Première 30- par James Eccles avec Michel-Clément Payot et Alphonse Payot

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Grand Pilier d'Angle

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Grand Pilier d'Angle

Le Grand Pilier d'Angle est un sommet des Alpes situé à 4 243 m dans le massif du Mont-Blanc.

Alpinisme[modifier | modifier le code]

Le sommet a peut-être été atteint par James Eccles avec les guides Michel-Clément Payot et Alphonse Payot, lors de la première de l'arête de Peuterey 30- (ils sont tout au moins passés à proximité du sommet, en haut du couloir Eccles).

Le Grand Pilier d'Angle avec[1] :
- en rouge, la voie Bonatti-Gobbi ;
- en bleu, Divine Providence ;
- en vert, la voie Cecchinel-Nominé

La première ascension du pilier proprement dit a été réalisée du 1er au 3 août 1957 par Walter Bonatti et Toni Gobbi par la face Nord-Est. Walter Bonatti dit à cette occasion « Elle est sans contredit la paroi mixte, roche et glace, la plus sombre, la plus sauvage, et la plus dangereuse que j'aie jamais observée dans les Alpes. »

La première hivernale a eu lieu du 5 au 9 mars 1971 par A. Dvorak, J. Kurczak, Andrzej Mróz, T. Pietrowsky.

Un itinéraire glaciaire et mixte a été ouvert par Walter Cecchinel et Georges Nominé le 17 septembre 1971 dans la Face Nord.

La première solitaire a été réalisée par Nicolas Jaeger le 3 août 1975 par la voie Bonatti-Gobbi.

L'itinéraire actuellement le plus difficile est Divine Providence (ABO inf - rocher) et a été ouverte par Patrick Gabarrou et François Marsigny le 5-7 juin 1984. La première solitaire de cette voie est l'œuvre de Jean-Christophe Lafaille en 1990 : « c'est la voie la plus difficile et la plus engagée du massif du Mont-Blanc. »

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Hauteur du pilier : 900 mètres
  • Rocher : granite

Le sommet du Pilier d'Angle est partie intégrante de l'itinéraire de l'arête de Peuterey qui culmine au sommet du Mont-Blanc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tracé des voies d'après François Labande, La Chaîne du Mont-Blanc : Guide Vallot. Sélection de voies, t. 1 : À l'ouest du col du Géant, Éditions Arthaud, 1987 (ISBN 2-7003-0567-1), page 51

Articles connexes[modifier | modifier le code]