Gramvoussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vue de la muraille vénitienne de Gramvoussa

Gramvoussa (en grec Γραμβούσα, du grec ancien Κράμβουσα), est le nom de deux îles au nord-ouest de la Crète, à la pointe de la péninsule de Gramvoussa. La baie située entre les deux îlots porte aussi le nom de baie de Gramvoussa. L'endroit était également connu à l'époque vénitienne en italien comme Garabusa ou Grabusa.

La première île porte le nom d'Ágria Gramvoúsa (en grec Άγρια Γραμβούσα, la « Gramvoussa sauvage »).
La deuxième est nommée proprement Gramvoussa ou Imeri Gramvoussa (en grec Ήμερη Γραμβούσα, la « Gramvoussa calme »).

Les Vénitiens construisirent sur Imeri Gramvoussa un château entre 1579 et 1583. Celui-ci explosa en 1588 - l’entrepôt de poudre fut, en effet, touché par la foudre. On reconstruisit le château en 1630. Les Turcs s'emparèrent de la forteresse, en 1691, à la suite d'une trahison.

La forteresse fut prise par surprise par les insurgés crétois en août 1825, au cours de la guerre d'indépendance. De 1826 à 1828, l'île, habitée par des réfugiés crétois, servit de base à une flotte de pirates grecs dont les navires furent détruits ou capturés par une flottille anglo-française en janvier 1828.

Gramvoussa est aujourd'hui visitée par des milliers de touristes, chaque année, à cause de sa baie aux eaux turquoise.

Administrativement, les îles appartiennent au dème de Kissamos.

Il existe un îlot portant le même nom au cap Sud-Ouest d'Amorgos. Étienne de Byzance et Strabon évoquent, en outre, une île de Kramvoussa, située près de Séleucie d'Isaurie.