Grammar school

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une grammar school est, dans les pays anglophones, un établissement d'enseignement secondaire ou, plus rarement, d'enseignement primaire. Les origines des grammar schools remontent à l'Europe médiévale.

Origines[modifier | modifier le code]

Le but premier des grammar schools (littéralement « écoles de grammaire ») était d'enseigner la grammaire latine aux jeunes gens qui les fréquentaient. Le cursus devait plus tard inclure d'autres langues, telles que le grec ancien, le français, l'anglais et les autres langues européennes, ainsi que les sciences naturelles, les mathématiques, l'histoire, la géographie, etc. Ces écoles, et l'enseignement qu'elles dispensaient, étaient extrêmement respectées.

Grammar schools en Europe[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Système éducatif britannique.
La grammar school de Birmingham à sa création en 1706 (gravure de 1829).

À la fin du Moyen Âge, de nombreuses écoles enseignaient la grammaire latine en Grande-Bretagne. Le roi Édouard VI d'Angleterre réorganisa ces écoles et en créa de nouvelles, afin de constituer un système national de free grammar schools, en théorie ouvertes à tous et devant offrir un enseignement gratuit à ceux qui ne pouvaient payer de frais d'inscription. Toutefois, la grande majorité des enfants issus de familles pauvres ne bénéficia pas de cette réforme, en raison de la nécessité économique du travail de ces enfants pour leurs familles.

À la fin de l'époque victorienne, les grammar schools furent remaniées et le cursus modernisé, bien que l'enseignement du latin fût maintenu.

Le système tripartite fut instauré en Angleterre et au Pays-de-Galles par la Loi sur l'Éducation de 1944 et, en Irlande du Nord, par la Loi sur l'Éducation de 1947. Ces lois redéfinirent le rôle des grammar schools en tant que lieux d'éducation réservés aux élèves les plus doués, un examen d'entrée sélectionnant les candidats à l'inscription[1]. Les enfants échouant à la sélection s'inscrivaient dans les Secondary Technical Schools et les Secondary Modern Schools, collèges d'enseignement technique. Ce système entraîna un important débat sur l'élitisme dans l'enseignement durant les années d'après-guerre. Les détracteurs du système l'accusaient d'être trop élitiste, et ses défenseurs estimaient que les grammar schools permettaient aux élèves de recevoir une bonne éducation selon leur mérite, plutôt que selon le niveau de revenu de leurs parents.

Répartition des grammar schools en Angleterre (1998).

Vers le milieu des années 1960, le gouvernement travailliste de l'époque voulut restreindre, puis supprimer, les grammar schools, en créant les comprehensive schools, publiques et placées sous la responsabilité des collectivités locales. À la suite de cette réforme, certaines grammar schools devinrent entièrement indépendantes, faisant payer leur enseignement, tout en conservant « grammar school » dans leur nom. Toutefois, la majorité de ces écoles resta dans le giron de l'État ; les examens d'entrée, toujours en vigueur aujourd'hui, se tiennent au niveau local.

L'examen de sélection, 11 plus selection exam, est aujourd'hui aboli au Royaume-Uni. Cependant, des examens, basés sur le volontariat, sont toujours en vigueur dans les régions où des grammar schools publiques existent encore.[réf. nécessaire] C'est principalement le cas pour l'Irlande du Nord, le Devon, le Dorset, le Kent, le Buckinghamshire, l'Essex, Birmingham, Trafford, le Wiltshire et le North Yorkshire, ainsi que pour Calderdale, Kirklees, Wirral, le Warwickshire, le Gloucestershire, le Lincolnshire, et certains faubourgs de Londres (Bexley, Kingston upon Thames et Redbridge). Ces écoles acceptent en général 10 à 25 % des élèves de leurs zones de recrutement géographique ; l'histoire de certaines de ces écoles remonte jusqu'au XVIe siècle.

République d'Irlande[modifier | modifier le code]

L'éducation, en Irlande, a été largement organisée en fonction de la religion. Les grammar schools, identiques à celles du Royaume-Uni, étaient destinées aux membres de l'Église d'Irlande, jusqu'à la disparition de celle-ci en 1871. Certaines grammar schools privées restent largement à dominance protestante ; il s'agit alors d'internats payants, en raison de la dispersion de la population protestante en Irlande. Les établissements dans ce cas sont situés à Bandon[2],[3], Drogheda[4],[5], Dundalk[6] et Sligo[7].

Les autres grammar schools font partie des nombreuses écoles payantes absorbées par les établissements d'enseignement public instaurés depuis la création d'un enseignement secondaire obligatoire par Donagh O'Malley en septembre 1967. C'est entre autres le cas de la Cork Grammar School, qui a fusionné avec Rochelle School pour devenir Ashton Comprehensive School[8].

Dans le Commonwealth[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

En Ontario, jusqu'en 1871, une grammar school était une école secondaire.

Australie[modifier | modifier le code]

En Australie, les grammar schools sont généralement des écoles, onéreuses, de l'Église anglicane d'Australie. Elles font partie des fédérations - privées - d'écoles Associated Public Schools of Victoria et Associated Grammar Schools of Victoria. Les établissements utilisant grammar dans leur raison sociale sont souvent les plus anciennes écoles anglicanes de leur région ; c'est ainsi le cas de Camberwell Grammar School (1886), Caulfield Grammar School (1881), Geelong Grammar School (1855) et Melbourne Grammar School (1858).

Les véritables équivalents des grammar schools anglaises sont les elective schools.

Hong Kong[modifier | modifier le code]

À Hong Kong, les grammar schools sont les établissements d'enseignement secondaire offrant un cursus traditionnel.

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le terme a souvent été employé comme synonyme d'elementary school, bien que son usage soit en déclin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agissait à l'origine du Scholarship exam, plus tard remplacé par un Grading test puis par le 11+ exam (Eleven Plus), à la fin de l'enseignement primaire.
  2. (en) Bandon Grammar School: mission and ethos
  3. Fondée en 1641, Bandon Grammar School est fortement associée à l'Église d'Irlande
  4. (en) [1]
  5. Fondée en 1956
  6. (en) Dundalk Grammar School
  7. (en) Sligo Grammar School
  8. (en) Ashton Comprehensive School