Gradimir Smudja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gradimir Smudja
Gradimir Smudja 06.jpg

Gradimir Smudja en dédicace au Festival de Sollies-Ville en août 2008.

Naissance
Nationalité
Activités

Gradimir Smudja est un dessinateur et scénariste de bande dessinée, né en juillet 1956 à Novi Sad en Yougoslavie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait l'Académie des Arts de Belgrade, puis il a peint et est devenu caricaturiste dans un journal. Il a également travaillé pour des musées en Allemagne et quelques galeries en Suisse et en Italie.

Il quitte son pays en 1982 contestant le régime politique en place et émigre vers la Suisse. Là, il officie en tant que peintre pour un galeriste en reproduisant à l'identique les toiles des grands maîtres de l'impressionnisme. Éclectique, il réalise des copies, travaille sur toile, sur bois et il réalise des caricatures avant de trouver un poste de professeur de dessin à Lucques en Italie où il vit désormais.

Dans "Vincent et Van Gogh", Gradimir Smudja imite à la perfection certaines des toiles de Van Gogh. Mais cette copie du travail de Van Gogh n'est pas une simple représentation technique ou un simple exercice de style, c'est avant tout l'hommage d'un peintre fait à Vincent. Son interprétation singulière de l'histoire de Van Gogh part du principe que le peintre hollandais ne doit son génie qu'à son chat. "Vincent et Van Gogh" est un éclairage personnel de la vie de Van Gogh. Ses rencontres avec Gauguin, Toulouse-Lautrec, la maison jaune dans laquelle il a habité, sa solitude, voire sa folie… se mêlent à l'imaginaire, comme l'incursion du chat. Certains des personnages en croisent d'autres, sans qu'ils ne se soient peut-être jamais rencontrés réellement, mais uniquement dans la BD.

Vincent est d'ailleurs un peu la représentation de tout ce qu'il y a d'extrême dans la personnalité de Van Gogh, tant dans sa folie, sa solitude, son désespoir… et en même temps son génie. Le choix du chat comme compagnon se justifie par le style de Van Gogh qui est selon Gradimir Smudja agressif et sauvage. Les griffes du chat coïncident avec la patte du peintre. Il présente un trait très fidèle à la patte de Van Gogh. Pour la technique, Gradimir Smudja emploie l'aquarelle sur papier. En janvier 2004, « Le Bordel des Muses » aborde une autre pointure de la peinture : Toulouse-Lautrec avec une technique différente, l'aquarelle sur toile. « Le fil de l'Art d'Ariane », autre œuvre de Gradimir Smudja, est déroulé par une petite fille, accompagnée de son chat dans cette œuvre. Ils découvrent ensemble successivement les grottes de Lascaux, les machines volantes et la Joconde de Léonard de Vinci, la chapelle Sixtine de Michel-Ange, le lapin de Dürer, les Ménines de Vélasquez, Brueghel, Rubens, El Greco, Rembrandt et Vermeer.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Vincent et Van Gogh, 2003.
  2. Trois Lunes, 2010.
  1. Au Moulin-Rouge, 2004.
  2. Mimi & Henri, 2005.
  3. Allez, Darling, 2007.
  4. Darling, pour toujours, 2008.
  1. Le crépuscule, 2004.
  1. Spaceship Collection, 2007.
  1. Volume 1, 2012.
  2. Volume 2, 2015.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]