Gourgen Ier d'Aghbanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gourguen.

Gourgen Ier
Illustration.
Gourgen Ier et Smbat II, Sourp Amenaprkitch, Sanahin.
Titre
Roi de Lorri
Prédécesseur Aucun
Successeur David Ier Anholin
Biographie
Dynastie Bagratides
Date de décès
Père Achot III d'Arménie
Mère Khosrovanouch
Enfants David Ier et une fille

Gourgen Ier (en arménien Գուրգեն Ա ; mort en 989) ou Kiourikê[1] Ier (Կյուրիկե Ա) est un membre de la famille arménienne des Bagratides, prince de Tachir en 972, roi d'Aghbanie[2] de la même année ou de 980[3], voire 982[4], à 989 et fils d'Achot III, roi d'Arménie.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 972, son père lui donne en apanage le district du Tachir avec quelques terres environnantes[4]. En 974, il envoie des troupes rejoindre l'assemblée des rois et princes arméniens au lac de Van[5],[3], dans le but de montrer à l'empereur Jean Ier Tzimiskès que l'Arménie ne se laissera pas aisément annexer.

Lorsque Gourgen prend le titre de roi d'Aghbanie, non seulement son frère Smbat II, le roi des rois d'Arménie, ne l'en empêche pas, mais il vient ériger le monastère de Sanahin en évêché et en métropole religieuse du nouveau royaume. De fait, il semble que dans l'esprit du roi d'Arménie, la création de ce royaume permet d'affirmer et de renforcer la présence arménienne face à la Géorgie, qui est restée de religion orthodoxe[6].

Il meurt en 989[6].

Descendance[modifier | modifier le code]

Gourgen laisse deux enfants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la variante locale.
  2. Le nom exact de son royaume n'est pas certain : De toutes ces informations, il semble ressortir que Gourgen possédait la région de Lorri, mais qu'il prit le titre de roi d'Aghbanie, peut-être par référence à un ancien royaume caucasien.
  3. a et b Dédéyan 2007, p. 271.
  4. a et b Grousset 1947, p. 507.
  5. Y participèrent notamment Achot III Bagratouni, roi des rois d'Arménie, Abas Ier, prince héritier du royaume de Kars, Abousahl-Hamazasp, roi de Vaspourakan.
  6. a b et c Grousset 1947, p. 508.
  7. Grousset 1947, p. 578.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]