Gérard Dédéyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gérard Dédéyan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
NantesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père

Gérard Dédéyan (né le à Nantes[1]) est un professeur d'histoire médiévale à l'Université de Montpellier III, membre de l'Académie nationale des sciences de la République d'Arménie[2] et membre associé du Collège de France[3]. Il a notamment étudié l'arménien classique auprès de Frédéric-Armand Feydit[1]. Père de l'écrivaine Marina Dédéyan, il lui apporte une aide technique pour ses romans historiques médiévaux.

Son père est le professeur Charles Dédéyan[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Dédéyan, Les pouvoirs arméniens dans le Proche-Orient Méditerranéen (1068-1144) 5 vol., thèse de doctorat : lettres, Paris 1, 1990 (OCLC 490070319).
  • Smbat le Connétable, introduction, traduction et notes par Gérard Dédéyan, La Chronique attribuée au connétable Smbat, Geuthner, Paris, 1980 (OCLC 9944662).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Les Arméniens, histoire d'une chrétienté, Privat, Toulouse, 1990 (ISBN 978-2708953567).
  • Gérard Dédéyan et al., Arménie : 3000 ans d'histoire, Éditions Faton, coll. « Les Dossiers d'archéologie », n° 177, Dijon, 1992 (OCLC 233995529).
  • Gérard Dédéyan et Jacques Le Goff (dir.), La Méditerranée au temps de saint Louis, actes du colloque d'Aigues-Mortes, 25 et 26 avril 1997, Éd. du SIVOM d'Aigues-Mortes, 2001 (ISBN 978-2951646704).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Les Arméniens entre Grecs, Musulmans et Croisés : étude sur les pouvoirs arméniens dans le Proche-Orient méditerranéen (1068-1150), 2 vol., Fundação Calouste Gulbenkian, Lisbonne, 2003 (OCLC 62347720).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat, (1re éd. 1982), 991 p. [détail de l’édition] (ISBN 978-2-7089-6874-5).
  • Isabelle Augé et Gérard Dédéyan (dir.), L'Église arménienne entre Grecs et Latins : fin XIe -milieu XVe siècle, Geuthner, Paris, 2009 (ISBN 978-2705338183).
  • Gérard Dédéyan et Karam Rizk (dir.), Le comté de Tripoli : État multiculturel et multiconfessionnel, 1102-1289, actes des journées d'études, Université Saint-Esprit, Kaslik, Liban, décembre 2002, Geuthner, Paris, 2010 (ISBN 978-2705338398).
  • Alphonse Cillière (présenté par Gérard Dédéyan, Claire Mouradian et Yves Ternon), 1895 — Massacres d'Arméniens, Privat, coll. « Témoignages pour l'histoire », Toulouse, 2010 (ISBN 978-2-7089-6897-4).
  • Gérard Dédéyan , Carol Iancu, (dir.), Du génocide des arméniens à la Shoah : Typologie des massacres du XXe siècle, Privat, coll. « Regards sur l'histoire » Toulouse, 2015, 640p. (ISBN 978-2-7089-6955-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Gérard Dédéyan », sur ACAM (consulté le 7 janvier 2012).
  2. « Gérard Dédéyan », sur BiblioMonde (consulté le 7 janvier 2012).
  3. « Les membres et les associés », sur Collège de France (consulté le 7 janvier 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]