Gone to Earth (album de Barclay James Harvest)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'album de Barclay James Harvest. Pour l'album de David Sylvian, voir Gone to Earth.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gone to Earth.

Gone to Earth

Album de Barclay James Harvest
Sortie 1977
Enregistré Strawberry Recording Studios, Stockport, Cheschire, England
Genre Rock progressif
Producteur Barclay James Harvest
Label Polydor
Critique

Albums de Barclay James Harvest

Gone to Earth, sorti en 1977, est le neuvième album[1] du groupe de rock progressif britannique Barclay James Harvest.

Titre[modifier | modifier le code]

« Gone to Earth! » est le cri que poussent traditionnellement les chasseurs anglais lorsque le renard qu'ils pourchassent réussit à réintégrer son terrier[2].

Pochette[modifier | modifier le code]

Pochette avant[modifier | modifier le code]

La pochette de l'album, une des plus belles de BJH avec celle d'Octoberon, a été conçue par Maldwyn Reece Tootill.

Sur le disque vinyle d'origine, la pochette extérieure en carton présente une découpe qui laisse apparaître le décor de la pochette intérieure en papier, permettant ainsi de donner deux apparences différentes à la pochette.

La pochette extérieure représente l'entrée du terrier du renard[2] à travers laquelle on aperçoit, selon le sens que l'on donne à la pochette intérieure, soit un paysage nocturne survolé par un hibou aux ailes déployées sur fond de pleine lune, soit le même paysage à la tombée du jour.

Pochette arrière[modifier | modifier le code]

La pochette arrière représente les membres du groupe, photographiés en clair-obscur par Christopher B. Roberts, et reprend le motif du hibou sur fond de pleine lune.

Le papillon emblématique de BJH[modifier | modifier le code]

Beaucoup de pochettes d'albums de Barclay James Harvest sont ornées d'un ou plusieurs papillons (Barclay James Harvest, Once Again, Time Honoured Ghosts, Octoberon, Gone to Earth, XII, Turn of the Tide...).

Ici, le papillon vole vers le logo ailé « BJH » qui surmonte l'entrée du terrier du renard.

Les Moody Blues du pauvre[modifier | modifier le code]

Barclay James Harvest ayant été qualifié de « Moody Blues du pauvre », John Lees riposta en composant une réplique de Nights in White Satin qu'il intitula avec beaucoup d'humour Poor Man's Moody Blues.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Hymn
  2. Love is Like a Violin
  3. Friend of Mine
  4. Poor Man's Moody Blues

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. Hard Hearted Woman
  2. Sea of Tranquility
  3. Spirit on the Water
  4. Leper's Song
  5. Taking Me Higher

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. si l'on exclut du décompte la compilation Early Morning Onwards
  2. a et b Gone to Earth sur le site "Barclay James Harvest"
  3. écrit « Wooly » sur la jaquette des albums Once Again et Time Honoured Ghosts mais « Woolly » sur celle d'Octoberon et sur le site de Barclay James Harvest