Gloria Escomel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gloria Escomel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
Nationalité
Formation
Université de Paris (en)
Université de MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Gloria Escomel (1941 - ) est une écrivaine, une journaliste, professeure et une féministe québécoise.

Née à Montevideo, en Uruguay, elle étudie à la Sorbonne et à l'Université de Montréal, où elle termine ses études littéraires de troisième cycle. Elle a collaboré à plusieurs revues généralistes et spécialisées.

Membre de l'Union des écrivains québécois et administratrice de la Loge Liberté, de l'Ordre maçonnique mixte et international le Droit Humain, (juridiction canadienne http://dhcanada.org), qui se réunit au centre maçonnique de Montréal, elle a longtemps milité en faveur du féminisme, de l'anti-racisme, d'Amnistie internationale et de la reconnaissance des droits des lesbiennes et des gais.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Documents d'information, publiés par l'Office des personnes handicapées du Québec :

  • 1982 : Scolarisation et formation professionnelle des personnes handicapées;
  • 1982 : Rôle du bénévolat auprès des personnes handicapées et des organismes de promotion des intérêts et défense des droits;
  • 1982 : L'Emploi des personnes handicapées;
  • 1991 : L'intégration scolaire : apprendre avec mes amis.

Fiction[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Fruit de la passion, roman, Éditions Trois, Laval
  • 1989 : Tu en reparleras… et après?, Éditions Trois, Laval
  • 1992 : Pièges roman, Éditions Boréal, Montréal
  • 1994 : Les eaux de la mémoire (contes et nouvelles), Éditions Boréal

Théâtre radiophonique[modifier | modifier le code]

Pièces diffusées par Radio-Canada :

  • 1983 : La surdoublée;
  • 1981 : J'enfante ma mémoire;
  • 1981 : Des bâtons dans les roues;
  • 1980 : La table d'écoute ou le temps-spirale;
  • 1980 : Tu en parleras… et après ?

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1999 : 365 fois le tour de mon jardin – poèmes sur l'œuvre de Violaine Poirier, Galerie Verticale;
  • 1997 : Le Vertige du monde – poèmes et photos de Gloria Escomel : Maison de la culture Côte-des-Neiges;
  • 1994 : Torture – poèmes sur l’œuvre de Violet Walther) : Maison de la culture Côte-des-Neiges;
  • 1993 : De l'une à l'autre – poèmes sur des œuvres de Violette Walter : Maison de la culture Mercier.

Revues et journaux[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]