Giuseppe Bonaviri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuseppe Bonaviri
Giuseppe Bonaviri.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
FrosinoneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Giuseppe Bonaviri, né à Mineo, en SicileFrosinone (à 84 ans), est un médecin, un écrivain et un poète italien contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son enfance à Mineo, Giuseppe Bonaviri part en 1938 à Catane, où il va au lycée et fait ses études de médecine à l'université de Catane.

Il vit ensuite dans le Latium, à Frosinone, au sud de Rome à partir de 1958 comme médecin cardiologue.

Son œuvre a pour décor la Sicile, avec en toile de fond les contes et légendes populaires encore vivaces dans cette île à l'histoire originale, au croisement des cultures grecque, punique, latine, arabe-berbère, normande et hispanique.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Des nuits sur les hauteurs, Éditions Denoël, Paris, 1973
  • La divine forêt, Éditions Denoël, Paris, 1975
  • Le fleuve de pierre. Le débarquement de Sicile vu par un enfant, Éditions Denoël, Paris, 1976
  • Le tailleur de la grand-rue, Éditions Denoël, Paris, 1978; Gallimard, Paris, 1989
  • Le poids du temps, Éditions Denoël, Paris, 1980
  • Le dire céleste précédé de Martedina, Éditions Denoël, Paris, 1982
  • Contes sarrasins, Éditions Denoël, Paris, 1985
  • Dolcissimo, Gallimard, Paris, 1989
  • Ghigò, Hatier, Paris, 1990
  • Le murmure des oliviers, Verdier, Paris, 1990
  • La dormeveille, Gallimard, Paris, 1993
  • O corps soupirant, Arfuyen, Paris, 1994
  • Silvinia ou le voyage des égarés, traduit par Jacqueline Bloncourt-Herselin (postface de Giuliano Gramigna traduite par Joël Gayraud), Paris, Mille et une nuits, 1996
  • La ruelle bleue, Édition du Seuil, Paris, 2004
  • L'histoire incroyable d’un crâne, Édition du Seuil, Paris, 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]